17.4 C
Le Havre
jeudi 22 juin 2017

Fatwas

Où dépenser l’argent acquis d’une manière illicite ?

Une telle question fut posée à cheikh Youssef al-Qaradawi au sujet des intérêts ban- caires. Il dit : « Quant aux intérêts bancaires accumulés, leur cas est identique au cas de tout bien acquit d’une manière illicite. Il n’est pas permis à leur acquisiteur d’en tirer profit car en les utilisant pour son profit personnel, il aura consommé un produit illicite et ce, qu’il en tire profit comme nourriture, boisson, vêtements, logement ou acquittement de dette envers un musulman ou un non-musulman, que la dette soit équitable ou...

Fatwa de l’érudit Moustapha ez-Zarqa

Les questions provenant des musulmans résidents aux Etats Unis d’Amérique et au Canada se sont multipliés à propos du statut juridique de l’emprunt bancaire dans ces pays, avec intérêts en vue de l’acquisition d’un logement de résidence, en remboursant le montant du prêt et des intérêts qu’il génère échelonné sur une longue période, comme vingt ou vingt-cinq ans, à condition de posséder le logement après l’acquittement du prêt. De cette façon, ils solutionneront la question du logement par un coût moindre que s’ils voulaient louer.

Fatwa du comité général de la Fatwa du Koweït

Contrairement à ce qui est répandu, le Conseil Européen de la Fatwa n’est pas le seul à avoir autorisé le recours au prêt bancaire avec intérêts en vue de l’acquisition d’un logement en guise de résidence principale. En effet, bien avant (en 1985) le CEFR, le Comité général de la Fatwa du Koweït (al-hay-a al-‘amma lil-fatwa bil-kouweït), dont les savants ne peut être accusés de laxisme, a permis cette transaction usuraire pour les musulmans d’Amérique (qui vivent le même contexte que les musulmans en Europe).

Fatwa sur l’achat des maisons (CEFR)

Le conseil a étudié cette question qui constitue une difficulté notoire en Europe et dans l’ensemble des pays occidentaux, à savoir, l’achat des maisons par un prêt contracté auprès des banques traditionnelles. Plusieurs feuilles ont été présentées à ce sujet au Conseil, entre approuvant et désapprouvant. Ces feuilles ont été lues et discutées avec profondeur par l’ensemble de ses membres. Après quoi, le Conseil est parvenu aux conclusions suivantes à la majorité de ses membres :

Présentation du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche

La première rencontre fut l’inauguration du CEFR, le 29 et 30 mars 1997 à Londres en Grande Bretagne. Le rôle de ce conseil est d’essayer de rapprocher les savants d’Europe, et d’unifier leurs avis jurisprudentiels sur des sujets de droit musulman. Ces savants se réunissent pour émettre des fatwâs (un avis juridique autorisé et déterminé par des savants avertis) sur des questions concernant les musulmans d’Europe en se référant à diverses sources qui sont en accord avec les principes islamiques.

L’heure de la prière du vendredi par cheikh Qaradawi

Question : Dans certains pays, surtout en hiver, l'espace de temps qui sépare midi et le temps de la prière de l'après-midi - c'est-à-dire la troisième prière de la journée- est court. Est-il permis à des travailleurs ou à des étudiants soumis à des horaires précis, d'accomplir la prière du vendredi avant l'heure qui lui est impartie ou après ? Lire la réponse de cheikh Qaradawi

Jeûne de Achoura : lundi 05 décembre

Conformément aux données astronomiques universelles, la naissance de la nouvelle lune du mois de Mouharram a eu lieu le 25 novembre 2011 à 6h10 GMT (soit 7h10 de Paris). Dar El Fatwa UOIF vous informe donc que le jeûne de Achoura, correspondant au 10ème jour du mois de Mouhrram, aura lieu lundi 05 décembre 2011.

Fatwa (Zakat) : le montant du Nissab cette année

La législation islamique a déterminé le Nissab [1] montant de biens qu’il faut posséder et en dessous duquel la Zakat n’incombe pas au croyant) à la valeur équivalente de 85 grammes d’or. Par conséquent Dar Al Fatwa déclare le Nissab à 3052€ au premier Muharram 1433, seuil calculé sur la base ...

AGENDA

A LIRE ÉGALEMENT