15 C
Le Havre
jeudi 29 juin 2017

Comprendre l'Islam

La « Sunna » : une source législative

L’islam est la voie divine que Dieu a instaurée et agréée pour Ses serviteurs. De ce fait, les sources et les références de cette religion ne peuvent être que divines. Aussi, Le saint Coran et la Sunna pure sont les deux sources principales pour toute personne désireuse de connaître les règles de l’islam. On peut même considérer qu’il ne s’agit que d’une seule source et d’une seule référence, à savoir la « Révélation ».

La vision de la nouvelle lune pour définir le début...

Il est possible d’intégrer dans ce chapitre, ce qu’apporte le hadith authentique et célèbre : « Jeunez lorsque vous la voyez (la nouvelle lune) et rompez le jeûne lorsque vous la voyez, si la brume vous empêche de la voir, estimez-la », dans une autre version : « Si la brume vous empêche de la voir, complétez le compte des jours de sha’ban à trente » Ici, il est possible au jurisconsulte « faqih » de dire : ce noble hadith indique une finalité et définit un moyen.

Débuts des mois lunaires : Est-il permis de les déterminer juridiquement...

Cette fatwa, qui émane du grand savant sheikh Ahmed Shakir (qu'ALLAH lui fasse miséricorde), a été émise en 1939. Déjà à l'époque ce grand sheikh prônait l'utilisation du calcul astronomique, afin de déterminer les débuts des mois lunaires : "La Loi divine dans sa splendeur et sa souplesse, est valable éternellement, jusqu’à ce que Dieu veuille mettre fin à la vie d’ici-bas. Il s’agit d’une législation pour toutes les nations, et pour toutes les époques. C’est pourquoi nous trouvons dans les textes du Coran et de la Sunna des allusions précises à des choses qui apparaitront..."

La détermination du début du mois du ramadan au moyen du...

Si Dieu a prescrit le jeûne du mois du ramadan, qui est un mois lunaire, cela implique que la détermination du début de ce mois se réalise par l’apparition de la nouvelle lune dans l’horizon. En effet, la nouvelle lune est le signe matériel du début du mois. C’est dans ce sens que Dieu dit : « Ils t’interrogent sur les nouvelles lunes. Dis : « Elles servent aux gens pour compter le temps et aussi pour le Pèlerinage » » (2 :189). Elle est également le signe de la fin du mois par l’apparition de la nouvelle lune de shawwal. Mais quel est le moyen qui permet l’affirmation de l’apparition de la nouvelle lune ?

Jeûner pendant le mois de Sha’ban

Il est recommandé de jeûner pendant le mois de Sha’ban conformément au hadith de ‘Aïsha : « Je n’ai jamais vu le Messager de Dieu (saws) jeûner un mois dans sa totalité à l’exception du mois de Ramadan, et je ne l’ai jamais vu autant jeûner que pendant Sha’ban » (rapporté par al-Boukhari et Mouslim). Par contre, il est répréhensible « makrouh) de Jeûner pendant la deuxième moitié de Sha’ban, si le musulman n’a pas jeûné auparavant et ce, en raison des propos du Messager de Dieu (saws) : « Lorsque le mois de sha’ban arrive à sa moitié, ne ...

La pensée du juste milieu

Parmi les jalons de la pensée à laquelle nous aspirons, c’est qu’il s’agit d’une pensée qui tend vers le juste milieu ; une pensée qui reflète la vision équilibrée et globale des gens et de la vie ; la pensée qui représente la voie du juste milieu qui caractérise la communauté du juste milieu, loin de l’excès et de la négligence.

Laisser descendre son vêtement au-dessous de la cheville

Le Prophète (saws) a dit : « Ce qui descend de l’habit au-dessous de la cheville sera dans le Feu ». Avant d’entamer la question, rappelons que la règle en matière de culte est de se conformer aux prescriptions du Coran et de la Sunna sans en considérer les significations, quant aux différents domaines du profane, la recherche des raisons et des objectifs est demandée. La question que nous traitons est une question relative au domaine du profane et n’appartient nullement au domaine cultuel, il est donc légitime de s’interroger sur les raisons d’une telle menace de châtiment ? Est-ce pour le vêtement en lui-même, ou pour ce qu’il représente ?

Mérites du mois de Sha’ban

Nous avons accueilli, il y a quelques jours, le mois de Sha’ban ; le mois qui précède le Ramadan. C’était pendant ce mois que le Prophète (saws) jeûnait le plus. Ousama ibn Zeyd (rad) dit un jour au Prophète (saws) : « Ô Messager de Dieu ! Je ne t’ai jamais vu jeûner pendant un mois comme tu jeûnes pendant Sha’ban ? » Il dit : « C’est à mois que les gens négligent. Situé entre Rajab et Ramadan, c’est un mois pendant le quel les œuvres...

AGENDA

A LIRE ÉGALEMENT