-1.6 C
Le Havre
vendredi 14 décembre 2018

Hommes et femmes illustres de l’islam

Anecdote entre Cheikh Ibn Baz et Cheikh Youssouf Al Qaradawi

« Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur. » (Sourate 35 ; verset 28) Le professeur Hassan Iquioussen nous raconte une anecdote entre...

La grandeur du compagnon Abou Bakr (rad)

Le Prophète Muhammad (saws) a dit : "Abû Bakr As-Siddîq ne vous devança ni par sa prière ni par son jeûne. Il vous devança par une chose installée dans...

La femme et la politique

Il n’y a rien dans l’islam qui interdit d’attribuer à la femme une autorité sur elle-même ou sur autre qu’elle, qu’il s’agisse de l’autorité individuelle ou collective. Aucun texte coranique ne prive la femme de cette autorité. Au contraire les versets coraniques énoncent expressément l’égalité entre les hommes et les femmes en ce qui concerne l’exercice de l’autorité. Dieu dit : « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns aux autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable » (9 :71). Ainsi, les croyants et les croyantes sont aussi responsables les uns que les autres.

Triste anniversaire : Le martyre de l’imam Hassan al-Banna

Triste anniversaire aujourd'hui que celui du martyre de l'imam Hassan al-Banna. En effet, le 12 février 1949, dans des circonstances toujours pas élucidées, est assassiné le fondateur du mouvement islamique...

Message à la jeunesse de l’imam Hassan Al Banna

Ô jeunes ! Une idée ne peut connaître le succès que si l’on y croit fortement, que si l’on fait preuve de loyauté à son égard, que si l’enthousiasme s’amplifie pour...

Les mensonges pour discréditer le compagnon Mu’awiya

Depuis quelques temps, on voit apparaître sur internet une véritable cabale contre Mu'awiya Ibn Abi sufyan, le compagnon du Prophète Muhammad (saws). Ces attaques sont pour la plupart mensongères comme...

L’endroit où Abou Bakr a été élu calife : la Saqifa...

Nous sommes aujourd'hui devant la Saqifa des Banou Saïda, ce lieu mythique où s'est déroulé un événement historique pour les musulmans. Après la mort du Prophète (saws), toute la communauté...

Pour qui je vis ? [Ibn Badis]

Il est du devoir de chaque groupe de gens unis par une action de se comprendre mutuellement. De même qu’ils doivent comprendre la nature de l’action pour laquelle ils s’entraident afin qu’ils évoluent en toute clairvoyance. En effet, certains peuvent se réunir pour accomplir une action tout en ayant des compréhensions différentes, chacun tirera alors d’un côté provoquant ainsi les querelles et l’interruption de l’action. Cela peut même les mener à la scission et à l’animosité. Or, s’ils s’étaient compris d’amblé, ils ne se seraient pas disputés.

RESTEZ CONNECTÉS

160,495FansLike
11,498FollowersFollow
48,723AbonnésS'abonner

A LIRE EGALEMENT...