Ce n’est pas la première et ça ne sera pas la dernière, alors va falloir s’y faire les amis.

L’ignorance tue. La violence et la bêtise humaine aussi apparemment.

Deux morts par ici, trois morts par là… La vie humaine a-t-elle si peu de valeur ?  Quand prendra-t-on conscience des valeurs profondes, humaines et altruistes de notre cher Prophète (psl) et que l’unique réponse à nos détracteurs se fera par l’intelligence d’esprit et le dialogue ?

Condamnons. Condamnons fermement. Mais pas de deux poids deux mesures, pas de ça chez nous ! Condamnons TOUTE atteinte au sacré. Qu’il s’agisse de notre Bien-aimé Mohammed (psl), de notre Bienveillant Issa-Jésus (psl) ou de notre  Valeureux Moîse (psl).

Pensez-vous que la réponse de notre Prophète Mohammed (psl) aurait été celle-ci ?

Rappelons-nous que devant l’insulte il répondait « paix », devant la violence il répondait « paix », devant l’ignorance il répondait « paix »…

 « Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent : “Paix“ – qui passent les nuits prosternés et debout devant leur Seigneur » – Saint Coran.

La violence n’a jamais rien résolu et ne résoudra rien, va aussi falloir s’y faire.  Alors oui, faisons entendre notre voix mais par pitié avec lucidité et bon sens. Ne jetons pas aux oubliettes le travail de milliers d’acteurs associatifs de terrain, qui œuvrent quotidiennement pour maintenir ce dialogue et cette paix des esprits et du cœur.

Le Prophète (psl) l’avait prédit : «Viendra un jour, où vous serez des millions, vous serez en très grand nombre, mais vous ne vaudrez pas plus que l’écume à la surface de l’eau»

Le musulman est celui qui devant l’adversité répond par la patience.

Il est un être humain faible, fragile et qui n’accepte pas l’injuste, certes, mais n’y répond que par le juste.

Celui qui est infailliblement au service de son prochain, qu’il aime simplement parce qu’il est la créature du Créateur.

Celui qui prend pour source l’histoire de ses ascendants et s’imprègne de leurs nobles caractères.

Celui qui devant les futilités de la vie passe son chemin…

N’acceptons pas. N’acceptons jamais que ce genre de torchon, aussi insultant soit-il, nous fasse oublier, ne serait-ce qu’un instant, la noblesse de celui qui nous a guidés, celui qui nous a éduqués, celui qui nous a aimés. Mohammed Salla Allahou Alayhi wa Salam.

Parce qu’il était le modeste, le généreux, l’humble, le bon, le sage…

 K.


Vous voulez nous envoyer vos billets d’humeur ?

Vous pouvez nous soumettre vos articles par courrier électronique à l’adresse suivante : contact@havredesavoir.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom