L’aventure commence avec l’association Havre De Savoir qui a organisé un séjour à Istanbul du 23 Février au 3 Mars 2013, l’occasion de voyager dans l’Histoire de la ville qui se trouve à la croisée des chemins entre l’Orient et l’Occident.

Hassan iquioussen

Accompagnés par le professeur Hassan Iquioussen, notre guide de voyage qui nous livrera  tous les secrets historiques du califat ottoman et nous fera découvrir l’aspect culturel dans toute sa richesse et toute sa splendeur.

Pas à pas, nous irons visiter les monuments et autres merveilles qui constituent le patrimoine  islamique de la Turquie en particulier et plus globalement du Monde Musulman.

Tel un voyage dans le temps et dans l’espace qui laisse les souvenirs ancrés dans la mémoire et imprégnés dans le cœur pour toujours…

« Istanbul ou la ville aux mille minarets »

Milles minarets

La Mosquée Bleue

Merveille pour les yeux, douceur pour le cœur, à quelques mètres de l’hôtel nous nous dirigions ensemble vers ce lieu sacré, la Mosquée Bleue, à l’unisson de l’appel à la prière, les cœurs vibrent, les yeux sont aux bords des larmes, une sensation unique, une impressionnante paix s’installe et nous rend si léger ! Une vive émotion se ressent au franchissement de la porte de cette superbe mosquée, construite par le Sultan Ahmet. Des allées, des jardins, un espace réservé aux ablutions, on s’y promène gaiement avant d’atteindre la cour intérieure, une chose est sûre l’extérieur vit. En pénétrant au sein-même de la mosquée, l’intérieur nous fait vivre… Et intérieurement, il laisse place au recueillement, à la méditation, une façon d’être avec Dieu, chacun seul dans son intimité avec le Très-Haut,  alors même  que le monde afflue de toutes parts. Nous nous retrouvons parmi les hommes, tous seuls face à Dieu finalement…

Chacun scrute de son regard les multiples mosaïques de couleurs à dominante verte et bleue, d’où le nom de « mosquée bleue ». Une expérience spirituelle mémorable!

Seul_face_a_la_Mosquee_Bleue

Sainte Sophie

En sortant juste en face de la mosquée bleue se trouve Sainte Sophie, symbole de l’empire Byzantin, devenue mosquée à la chute de Constantinople en 1453. C’est à l’arrivée au pouvoir de Mustapha Kemal Attatürk  que la mosquée fut transformée en musée. On y découvre mille et un carreaux recouverts d’or, des panneaux circulaires gigantesques sont accrochés aux quatre piliers centraux, inscrits des noms d’Allah, du Prophète de l’Islam et des quatre califes Abou Bakr, Omar, Othmane et Ali ainsi que de ceux des deux petits-fils du Prophète Bien aimé, Hassan et Hussein.

Sainte sophie

Palais de Topkapi

Non loin de ces deux monuments, le Palais de Topkapi nous offre une somptuosité sans pareille. Il fut la résidence des sultans, construit à partir du 15e siècle, le palais surplombe la Corne d’Or, le  fleuve du Bosphore et la mer de Marmara. C’est un régal de se promener dans les jardins en passant d’un bâtiment à l’autre. Un imam récite d’une voix apaisante les versets coraniques au grès de notre visite, on parcourt les pièces aussi spacieuses les unes que les autres, les salles de trésors, le regard sublimé par les calligraphies ornant les portes, fenêtres et autres fontaines murales.

Tantôt émerveillés par le côté audacieux de l’architecture, tantôt par le côté exceptionnellement purifié des lieux, on sent une empreinte historique marquée par la présence islamique.

istanbul-palais-topkapi

Le musée de l’Histoire des Sciences et de la Technologie en Islam

Ce musée nous a réservé de nombreuses surprises au plafond, en mural, en lumières, en 3D, en couleurs…

On voit dans ce musée des maquettes et reproductions qui révèlent l’épanouissement des Sciences et de la Technologie dans le monde arabo-musulman du 9e au 17e siècle, dans les domaines de l’astronomie, de la géographie, des mesures de précision concernant le temps et la navigation, de la chimie, de l’optique, de la médecine, de l’agronomie, de l’architecture, de la physique, des mathématiques, de la géométrie, de la minéralogie et des arts militaires.

Héritiers des civilisations antiques, les érudits de l’époque ont contribué aux perfectionnements et développements des sciences et des techniques pendant que l’Occident médiéval connaissait ce que l’on a coutume d’appeler les âges obscurs.

Les musulmans peuvent être fiers de leur appartenance religieuse et de cet héritage scientifique.

Musée istanbul

Panorama 1453 Museum

Celui qui a conquis Constantinople fut l’illustre sultan Mohammed Al Fatih surnommé  ainsi (le Conquérant/ Al Fatih) après la prise de la ville . On ne peut évoquer le passé historique d’Istanbul sans évoquer son « Conquérant »…

Le panorama 1453 est le musée historique  qui lui rend hommage. Il retrace la conquête militaire de Constantinople par des tableaux et portraits très détaillés se rapportant aux faits historiques et militaires de la bataille de Constantinople. Nous pouvons y trouver les plans de navigations, les portraits des sultans, la constitution de l’armée ottomane…

Au second étage, une vue panoramique époustouflante nous transporte littéralement dans le temps et dans l’espace. Le panorama situé au plafond en forme de coupole nous emporte dans l’histoire de la conquête de Constantinople. Beaucoup de scènes de guerre sont reproduites à l’aide de canons, de constructions etc…  Une visite qui vaut vraiment le détour !

Panorama 1453

Mosquée Fatih

D’ailleurs la tombe  de Mohammed El Fatih  se situe à côté de la mosquée portant le même nom qui reste beaucoup visitée. La Mosquée Fatih se trouve dans le quartier qu’on appelle aujourd’hui encore le « Vrai Istanbul ».  Le quartier Fatih est essentiellement un quartier “islamique” (dans le sens où une tres forte spiritualité se dégage de ces habitants,  très populaire, avec de nombreuses boutiques, restaurants…

Mosquée AL-fatih 

Palais de Dolmabahçe

Autre décor, autre ambiance, le Palais impérial de Dolmabahçe à l’image du Château de Versailles expose une décoration  essentiellement réalisée selon le modèle occidental, avec des éléments baroques, mêlée de traditions de l’art ottoman.

Il y contient le plus grand lustre en cristal de Bohême du monde ainsi que son célèbre « escalier de cristal », de quoi nous laisser bouche baie devant tant de fastes et ornements précieux !

Palais Dolmabahçe

Minatürk Park

La visite du Minatürk Park a été l’occasion de faire un tour d’horizon des monuments, des mosquées, des infrastructures, des bâtiments administratifs et autres palais qui existent en Turquie.

La promenade même sous la pluie fut agréable et très instructive, le circuit nous offre une vue d’ensemble sur toutes les constructions en miniature et à chaque monument miniature nous avons pu écouter l’histoire du lieu et voir avec précision sa construction.

Ce parc est doté de restaurants, d’une mosquée et d’attractions. L’attraction phare est celle d’un simulateur de vol en hélicoptère de la ville d’Istanbul en 3D. Une vraie découverte qui nous a offert des sensations uniques pour une aventure extraordinaire !

MiniaTurk

Mosquée Süleymaniye

Le jour du Vendredi, jour de prière arrive, nous avons l’occasion d’accomplir la prière en commun dans une mosquée aussi somptueuse que toutes les autres visitées auparavant, au sein de la Mosquée Süleymaniye, en plein coeur du quartier universitaire, une grande affluence en ce jour béni montre à quel point la mosquée est le centre de la vie sociale turque.

Cette mosquée est jonchée de tout un tas de jolies coupoles ainsi que de quatre minarets cerclés par dix balcons. Et cette architecture est très significative puisqu’elle rappelle que Soliman était le quatrième sultan d’Istanbul et le dixième de la dynastie ottomane. Autant vous dire que rien n’est anodin ! Et vous savez qui était l’auteur de cette splendide construction ? Le fameux Sinan bien évidemment, l’architecte des plus beaux bâtiments de la ville. A l’intérieur, la salle de prière est véritablement spacieuse et très lumineuse. Les jardins qui entourent l’édifice sont parfaitement entretenus et offrent une agréable promenade après le recueillement ainsi qu’une vue imprenable sur le Détroit du Bosphore.

mosquee-suleymaniye-interieur 

Après cette visite culturelle haletante qui nous a littéralement transportés, on ne peut passer dans la ville sans se promener dans le Grand Bazar. Le Grand Bazar, c’est un enchevêtrement de ruelles couvertes dans lesquelles abondent les babioles en tous genres dans une formidable explosion de couleurs et de vie : tapis bon marché, bijoux d’argent, loukoums savoureux, mille et une épices, tee-shirts à l’effigie du pays, narguilés colorés, antiquités estimées, cuirs et peaux à gogo…. une véritable caverne d’Ali Baba qui a fait le malheur de notre porte-monnaie ! Ici, tout se marchande alors certains ont déployé leurs plus fins talents de négociateurs et  ont saisi l’occasion de faire des affaires. 2000 boutiques réparties par type d’activités sont là rien que pour ça vous imaginez

grand bazar

Meziani Safiya

Retrouvez les photos du voyage sur notre page  Facebook Officielle: http://www.facebook.com/HAVREDESAVOIR

Inscrivez-vous à notre newsletter pour connaitre en exclusivité les dates et modalités d’inscriptions de nos prochains voyage :  http://www.havredesavoir.fr/newsletter

[youtube]http://youtu.be/asrPRa3075w[/youtube]

2 Commentaires

  1. Voyage culturel qui nous a transporté dans le temps à travers les conférences enrichissantes du professeur H. Iquioussen et à travers tous ces monuments.
    Voyage spirituel aussi car de l’histoire de l’empire ottoman, nous tirons beaucoup d’enseignements et de leçons. D’ailleurs, il règne dans cette ville d’Istanbul une ambiance paisible, propice à la méditation.
    Voyage fraternel avec tous ces bons moments partagés avec nos frères et sœurs de France et d’ailleurs.
    Hamdoulillah que l’on ait pu participer à cette aventure organisé par une équipe HAVRE DE SAVOIR qu’on ne remerciera jamais assez. Qu’Allah les récompense ainsi que le professeur H. Iquioussen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.