« Puisse Allah faire miséricorde aux personnes qui me livrent mes défauts en cadeau », disait Omar Ibn Al Khattab. Malheureusement, les contingences de la vie ne nous permettent pas toujours d’avoir la chance d’être accompagné par un maître spirituel ou un savant dans ce travail sur soi.

Comment réussir alors à pallier à ce manque et garder le cap sur le chemin de la réforme personnelle ? Cheikh Moncef Zenati nous explique de manière clair et synthétique une solution alternative efficace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom