Notre  pays vient de vivre une tragédie causée par des attentats d’un caractère inédit et un bilan humain extrêmement lourd.

L’UOIF réitère la condamnation ferme de ces attaques terroristes et exprime sa plus profonde compassion et solidarité à l’égard des victimes et de leurs familles.

L’UOIF salue l’esprit d’unité et de fraternité qui a prédominé entre tous les citoyens et qui s’est manifesté de façon palpable lors de tous les rassemblements et dans l’essentiel des déclarations.

L’UOIF salue l’ensemble des citoyens, qui ont su, dans leur immense majorité, discerner les terroristes des millions de musulmans qui vivent leur religion dans la paix et l’harmonie.

Malgré cela, les musulmans n’ont pas échappé à la stigmatisation et à des  actes islamophobes  qui sont quotidiennement recensés.

S’il faut pour la sécurité de nous tous, soutenir sans ambiguïté les mesures sécuritaires permises par l’état d’urgence, il est  regrettable que des perquisitions de lieux de culte ou au domicile de personnes ont eu lieu au-delà de l’acceptable.

Le gouvernement, par la voix de son porte-parole, Monsieur Stéphane Le Foll a annoncé que « Le ministre de l’Intérieur va envoyer une circulaire à tous les préfets pour que ces perquisitions se fassent, même si on est dans un état d’urgence, dans le respect du droit ».

L’UOIF espère que les citoyens n’auront plus à déplorer de tels abus.

L’UOIF appelle les musulmans à la vigilance, à ne pas céder à d’éventuelles provocations et de rester patients durant ces périodes difficiles.

Union des Organisations Islamiques de France,

La Courneuve, le 26 novembre 2015.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom