Dans cette vidéo cheikh Moncef Zenati nous présente une étude sur la doctrine chiite. Le but de cette étude n’est bien entendu pas de stigmatiser ce groupe, mais de comprendre leur dogme et en quoi ils se sont écartés de la voie du Prophète Muhammad ( saws ).

Beaucoup parlent des chiites, mais peu ont étudié leur dogme. La divergence entre sunnites et chiites ne repose pas sur quelques points subsidiaires, mais bien malheureusement sur des éléments fondamentaux de la religion musulmane. A tel point que certains savants ne parlent pas de groupe hétérodoxe, mais d’une « religion chiite ».

Cheikh Zenati a basé son étude exclusivement sur les livres et les ouvrages des savants chiites. Des savants anciens de référence comme Al Qoumi ou des savants contemporains comme Khomenei. Ainsi l’étude se veut objective et ne verse pas dans la caricature puisqu’elle se base sur les propos des chiites eux-mêmes.

Comme exemple parmi tant d’autres, Ali Ibn Ibrahim al Qoumi a écrit un tafsir du Coran, son tafsir est considéré comme le tafsir de référence chez les chiites. Dans son tafsir, il prétend notamment que le Coran a été altéré. Quand à khomenei, il a écrit dans son livre « kachf el asrâr » que « les actions de Omar ibn Khattab émanent de l’incroyance et de la fausse dévotion ». De nombreux autres exemples sont cités dans la vidéo.

Au delà du dogme, cheikh Moncef Zenati nous parle également des personnalités importantes du chiisme tels que leur Abdallah Ibn Saba, le fondateur du dogme chiite.

Abdallah Ibn Saba est un juif yéménite qui a feint de se convertir à l’islam, afin d’essayer de mieux le détruire de l’intérieur.
En effet, il fut le premier à parler du retour de Ali Ibn Abi Talib, le premier à avoir excommunié les compagnons du Prophète (saws), c’est à dire qu’il ne les considèrent pas comme musulmans. Il fut également le premier à avoir dit que le Coran était partiel et incomplet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom