Ce lundi 25 Mai 2015 a été créé à Paris le Conseil Théologique Musulman de France (CTMF). Près d’une cinquantaine de théologiens, imams et experts, venus de toute la France, ont participé à cet événement – qui a vu naître cet organe qui s’est fixé comme principal objectif d’aider les musulmans Français à vivre pleinement à la fois leur citoyenneté française et leur religion, à travers essentiellement la consécration du recours aux positions médianes, dans la pratique et le rapport aux autres.

Le CTMF se veut indépendant de toutes les organisations et institutions musulmanes existantes, mais il compte bien œuvrer à leurs côtés, dans l’intérêt à la fois de la communauté nationale et de sa composante musulmane. Il n’a pas vocation à représenter les musulmans de France et ne compte le disputer à personne.

Les participants ont approuvé les statuts du conseil, ses objectifs et son plan d’action pour l’année en cours. Ils ont convenu, à la fin de leur réunion, des orientations suivantes :

1) Les participants ont accueilli avec satisfaction la création du Conseil Théologique Musulman de France et considèrent qu’elle constitue une phase inaugurale dans l’histoire des musulmans de France.

2) Les participants appellent l’ensemble des musulmans français à travailler avec ce Conseil et à l’accompagner dans la recherche et la réalisation de l’intérêt des musulmans de France.

3) Le Conseil souhaite que les institutions, les centres islamiques et les mosquées harmonisent leurs efforts et s’entre-aident entre eux et leur assure son accompagnement.

4) Le Conseil exhorte les jeunes musulmans à suivre la voie du juste milieu, à affirmer avec fierté leur appartenance à l’islam et à servir la société.

5) Les participants invitent la femme musulmane à prendre sa place dans le champ musulman et à jouer pleinement son rôle (dans la société) au même titre que l’homme.

6) Les participants appellent les autorités françaises et les acteurs de la société civile à interagir de façon positive avec la présence musulmane en France, pour la promotion de l’équité, de l’égalité et du vivre-ensemble.

7) Les participants demandent à l’ensemble des imams, des prêcheurs et des savants (musulmans) de collaborer avec le CTMF, de soutenir ses initiatives et de participer à ses projets et à ses travaux, dans le but de servir l’intérêt des musulmans et de la société dans son ensemble.

Communiqué du Conseil Théologique Musulman de France. Paris, le lundi 25 mai

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom