La question de la détermination du début du mois de Ramadan a suscité beaucoup de tensions et les musulmans en France se sont divisés ces deux dernières années sur ce sujet. Au delà de la divergence légitime, on ne peut que dénoncer les manœuvres politiques qu’il y a derrière.

Depuis des décennies, les pays musulmans commencent le mois de Ramadan à des jours différents. C’est la course à celui qui l’annoncera le premier. C’est une des raisons pour laquelle le calcul astronomique est un moyen d’unir l’ensemble des musulmans.

Pour ce qui est de la détermination du début du mois de Ramadan, contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, il n’y a pas de consensus. Tout simplement car le calcul astronomique est une science moderne, et que les savants des siècles précédents interdisaient eux l’utilisation de l’astrologie. L’astrologie était une pratique qui n’a absolument rien à voir avec le calcul astronomique.

La Turquie a réglé ce problème depuis 1978, et cela leur permet aujourd’hui de commencer le jeûne du mois de Ramadan dans l’unité.

1 commentaire

  1. Salam alaykoum j’ai vérifié les paroles du cheikh concernant le refus de Ibn taymiya (paix à son âme) contre le calcul astronomique car il est imprécis (et les avocats de la vision oculaire ne cite par cette cause d’imprecision) l’interdiction se trouve dans le 25 ème livre page 132 la citation de la cause d’imprecision dans le même livre page /.170. فَإِنَّ أَرْبَابَ الْكِتَابِ وَالْحِسَابِ لَا يَقْدِرُونَ عَلَى أَنْ يَضْبُطُوا الرُّؤْيَةَ بِضَبْطِ مُسْتَمِرٍّ وَإِنَّمَا يُقَرِّبُوا ذَلِكَ فَيُصِيبُونَ تَارَةً وَيُخْطِئُونَ أُخْ.0

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom