charia

La chari’a fait  souvent la une de nos journaux et des titres plus effrayants les uns que les autres se succèdent : Tunisie, Libye : faut-il avoir peur de la charia ? (Europe 1), Charia en Libye : la France sera « vigilante » (BFM TV), La charia menace la Libye : est-ce cela la « démocratie » ? (Nouvel Obs).

Certains pays musulmans reconnaissent dans leur constitution la chari’a comme source de droit, d’autres pays non et ceci sert de baromètre à l’occident et aux médias afin de qualifier tel ou tel pays de modéré ou d’extrémiste.

La chari’a  personne ne la définit réellement, cependant tout le monde en a peur. Elle est synonyme dans l’imaginaire occidentale de polygamie, lapidation, torture … tout simplement une source du mal.

Malheureusement comme beaucoup de notion islamique, elle est mal comprise et reflète l’exacte opposée de ce qu’elle est réellement. Alors Qu’est ce que réellement la Chari’a ? Quelles sont ses finalités ? Ses caractéristiques générales ? À t’elle des facteurs lui permettant de s’adapter à tout les contexte ?

Cette journée de formation a pour but de répondre à ces questions de manières scientifiques et concrètes loin des clichés et des amalgames. 

La formation aura lieu samedi 22 février 2014, de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’hôtel KYRIAD (proche de la gare du Havre – derrière le Mac Donald). Les inscriptions se feront directement sur place. Une participation aux frais sera demandée aux participants (10 € au lieu de 15 € habituellement).

La formation sera dispensée par Cheikh Moncef ZENATI, titulaire d’une Maîtrise en Sciences Islamiques et  professeur à l’IESH de Château Chinon.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom