Entre autres particularités du Coran, il y a le fait qu’il s’agit d’un Livre préservé. Dieu s’est chargé Lui même de sa protection et n’en a chargé personne d’autre, à la différence de ce qu’il a fait avec les Livres sacrés précédents, qu’il a demandé ses représentants de protéger lorsqu’il a dit:«Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis Dieu, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur avait confié la garde du Livre de Dieu, et ils en étaient les témoins». (Al-Maida, verset 44).

Par protection du Coran on entend le fait de le protéger contre toutes les altérations ou les corruptions des Textes qui ont affecté la Torah et l’ Évangile avant cela.

C’est pourquoi Dieu s’est engagé à préserver le Coran et en a fait est serment lorsqu’il a dit:«C’est Nous qui avons fait descendre le Rappel et c’est Nous qui le préservons [de toute altération]». (Al-Hijr, verset 9). De même, Il a dit: «Ceux qui ne croient pas au Rappel [le Coran] quand il leur parvient, alors que c’est un Livre puissant [inattaquable]; le faux ne peut l’atteindre [d’aucune part], ni par devant ni par derrière: c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange». (Fussilat, versets 4-42).

On en a pour preuve le fait que quatorze siècles se sont écoulés depuis la révélation du Coran, et le Coran est resté intact, tel qu’il a été révélé par le Seigneur, tel que Muhammad (صلى الله عليه وسلم) l’a communiqué, tel que les Compagnons l’ont recueilli et tel que les générations suivantes l’ont transmis les unes après les autres, en se basant sur la récitation orale du Livre, sur le corpus écrit et sur leur mémoire, de sorte que des dizaines de milliers de fils de l’Islam, dont des enfants et même des étrangers ne connaissant pas l’arabe, le connaissent par cœur.

Extrait de «Le Coran mode d’emploi» de Yusuf Al Qaradawi – Disponible à l’achat sur ce lien : http://havredesavoir-shop.fr/commentaires-du-coran/305-le-coran-mode-demploi-youssef-al-qaradawi.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom