Vendredi 22 mars 2018, la ville du Havre a rendu un vibrant hommage aux 50 victimes de l’attentat des mosquées de Christchurch.
 
Sur l’esplanade de l’hôtel de ville, une centaine de personnes se sont réunis pour dire non à l’islamophobie, non à la haine, non au terrorisme. Du maire de la ville au simple citoyen, musulmans et non musulmans ont partagé un moment riche en émotion.
 
50 fleurs ont été déposées sur 50 tapis de prière afin de rendre hommage à nos 50 héros, que l’on a par ailleurs cités nominativement lors d’une prise de parole poignante. Et un seul nom n’a volontairement pas été prononcé : celui de leurs bourreau.
 
Un moment suspendu dans le temps et un beau témoignage de vivre-ensemble.
 
Merci à toutes celles et ceux qui ont participé, qui se sont déplacés pour dénoncer la violence et défendre l’union et la fraternité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom