Peut-on aujourd’hui affirmer qu’il est interdit à une femme de voyager sans mahram ? Certaines personnes s’appuient sur le hadith du prophète (saws) allant dans ce sens pour justifier de manière directe et simpliste l’interdiction.

Pour pouvoir apprécier le statut juridique d’une situation ou d’un fait, il est bien entendu indispensable de maîtriser la science et les méthodes juridiques correspondantes. Avec pédagogie, rigueur et simplicité, cheikh Moncef Zenati revient sur ce hadith et nous éclaire sur le sujet.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom