L’universalité de l’islam

Il est important, alors que nous traitons la question de la fraternité humaine, de parler tout d’abord de l’universalité du message de l’islam dans la mesure où la fraternité humaine n’est autre que le fruit de cette caractéristique.

L’éminent cheikh Mohamed al-Ghazali dit au sujet de l’universalité de l’islam : « Autrefois, la révélation divine choisissait des lieux pour y descendre de même que la pluie tombe à un endroit plutôt qu’à un autre. Mais, l’avènement de Mohammad, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, fut une transition complètement nouvelle pour le monde entier, et un changement dans la mouvance de la révélation sur la terre, puisque le dernier message divin s’adressa à tout être doué de raison. Ce message accompagne désormais le temps dans son évolution. Dès lors qu’une génération s’achève, il est adressé à la génération suivante chargée de cheminer à sa lumière »[1].

Aussi, le message de l’islam est un message qui s’adresse à l’être humain, en tant qu’être humain, indépendamment de son ethnie, sa couleur, sa nation ou sa classe sociale. C’est un message adressé à tous les humains, révélé par le Seigneur des humains. C’est, d’ailleurs, pour cette raison que le Coran interpelle, à maintes reprises, toute l’humanité, à travers l’apostrophe oratoire « Ô Hommes ! » ou « Ô gens ! » (ayyouhan-nas). Dieu dit :

« Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des peuples et des tribus, pour que vous vous entre connaissiez »[2]

« Ô hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la »[3]

« Ô hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme (qui précédera) l’Heure est une chose terrible »[4]

« Ô hommes ! De ce qui existe sur terre, mangez le licite et le pur »[5]

« Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous la piété »[6]

Le noble Coran énonce clairement l’universalité de son message à travers les tous premiers versets révélés. Ainsi, Dieu dit dans le tout premier verset de Son Livre (moshaf), juste après la « basmalah » : « La louange est à Allah, Seigneur de l’univers »[7]. Dans la dernière sourate, Il dit : « Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes. Le Souverain des hommes. Dieu des hommes »[8]. Entre les deux, on y trouve des versets tels que :

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers »[9]

 « Dis « Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah » »[10]

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité »[11]

« Ceci n’est qu’un rappel pour l’univers, pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit »[12]

« Béni soit Celui qui a révélé le Livre de discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers »[13].

« Mais la plupart des hommes ne croiront pas, quels que soient les efforts que tu déploieras. Pourtant tu ne leur réclames pour cela aucun salaire, car ce n’est là qu’un rappel adressé à tout l’univers »[14]

 A noter que tous ces versets sont mecquois. J’ai tenu particulièrement à le préciser pour réfuter un mensonge, aussi grotesque qu’absurde, perpétué par certains orientalistes, qui consiste à dire que Mohammad, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, aurait commencé par un message local, destiné exclusivement aux arabes. Puis la réussite de sa prédication l’aurait poussé à élargir la sphère de son action !

Marcel A. Boisard évoque, puis réfute cette allégation dans son ouvrage « l’Humanisme de l’Islam » en disant : « Les auteurs occidentaux ont imaginé une explication – qui choque les musulmans – basée sur la chronologie de la révélation des divers versets. Selon eux, Le Prophète Mohammed se serait d’abord élevé comme l’apôtre de sa nation. Initialement, sa mission aurait été destinée à fournir un livre et un guide, dans une langue qui leur soit claire, aux Arabes, seul peuple qui n’en eût reçu encore. Ce ne serait donc qu’au cours de la seconde période de la prédication, à Médine, que l’universalisme de l’Islam se serait déclaré, par la prise de conscience des musulmans de former une entité séparée, au moment de la rupture avec les juifs. L’Islam se serait imposé dès lors en tant que révélation pure, par opposition aux Ecritures dénaturées ou falsifiées des Israélites et, dans une mesure moindre, des Chrétiens.

Les musulmans rejettent cette prétendue démonstration, la considérant comme une manière pernicieuse des orientalistes de nuire à l’Islam. D’abord, parce que le Prophète transmetteur de la Parole divine immuable et éternelle, n’a jamais joué de rôle actif dans la composition de la Révélation, en fonction des circonstances matérielles ou de sa volonté personnelle. La nature du message divin ne saurait en effet dépendre de son messager humain. Accepter une explication chronologique serait nier l’authenticité de la Révélation qui doit d’ailleurs être acceptée comme un tout cohérent : le Coran, dans sa présentation complète et définitive. De plus, c’est falsifier l’Histoire puisque la révélation s’est, d’emblée, adressé à tous les hommes : « Ceci n’est qu’un Rappel adressé au monde » »[15]

D’emblée, le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, exprima, d’une façon claire et sans ambiguïté, l’universalisme de son message : « Je suis le Messager de Dieu pour vous en particulier, et pour toute l’humanité en général »[16], dit-il dans son tout premier discours adressé ouvertement à sa famille.

Extrait de La Fraternité Humaine en Islam. Auteur : Moncef ZENATI. Éditeur : Maison d‘Ennour.


[1]– « Majallat al-wa’you al-islami » Koweit troisième année numéro 150

[2] – Coran s 49 v 11

?? ???? ????? ??? ??????? ?? ??? ????? ???????? ????? ?????? ????????? ?? ?????? ??? ???? ??????

[3] – Coran s 22 v 73

?? ???? ????? ??? ??? ???????? ??

[4] – Coran s 22 v 1

?? ???? ????? ????? ???? ?? ????? ?????? ??? ????

[5] – Coran s 2 v 168

?? ???? ????? ???? ??? ?? ????? ????? ????

[6] – Coran s 2 v 21

?? ???? ????? ?????? ???? ???? ????? ?????? ?? ????? ????? ?????

[7] – Coran s 1 v 2

????? ??? ?? ????????

[8] – Coran s 114 v 1-3

?? ???? ??? ?????? ??? ?????? ??? ?????

[9] – Coran s 21 v 107

??? ??????? ??? ???? ????????

[10] – Coran s 7 v 158

?? ?? ???? ????? ??? ???? ???? ????? ?????

[11] – Coran s 34 v 28

??? ??????? ??? ???? ????? ????? ??????

[12] – Coran s 81 v 27-28

?? ?? ??? ??? ???????? ??? ??? ???? ?? ??????

[13] – Coran s 25 v 1

????? ???? ???? ??????? ??? ???? ????? ???????? ?????

[14] – Coran s 12 v 103- 104

??? ???? ????? ??? ???? ???????? ??? ?????? ???? ?? ???? ?? ?? ??? ??? ????????

[15] – Marcel A. Boisard, L’Humanisme de l’Islam, p 163- 164

[16] – « al-manhaj al-haraky lis-sira an-nabawiyya » de Mounir Mohammed al-Ghadbane  partie I p 38

1 commentaire

  1. Assalamwouleykoum,

    Superbe article comme d’habitude. J’aimerais juste appeler à méditer sur une invocation qui évoque tout: la chahada. A méditer.

    Que Dieu vous garde et vous guide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.