Je tiens à faire un aparté dans mon récit pour adresser un message à Monsieur Moncef Zenati. J’ai déjà eu l’occasion de m’entretenir avec lui sur ce sujet mais il me tient à cœur de coucher noir sur blanc ce que je ressens pour cet homme. La vie est ponctuée de rencontres, parfois anodines, parfois marquantes. Celle-ci a eu, par sa nature, de grandes conséquences sur ma vie et est un bienfait d’Allah.  Originaire de la ville du Havre, Monsieur Moncef Zenati est diplômé d’une maîtrise en sciences islamiques à l’IESH de Château-Chinon, est Cheikh de ce même établissement et est auteur de nombreux ouvrages[1]. Comme dit dans le précédent article, c’est par cet homme que j’ai abordé les fondements de l’Islam et c’est aussi par lui que je me suis converti.
 
Depuis nos nombreux échanges et ma conversion, un lien étroit s’est constitué avec Monsieur Moncef Zenati. Ce message s’adresse à vous Cheikh :  Du plus profond de mon cœur Monsieur, je vous aime en Allah… Lorsque vous partez, il me tarde de vous revoir et lorsque vous venez au Havre, l’impatience me gagne à l’idée de vous voir. Avant ma conversion, je ressentais, comme la plupart des gens, de l’amitié, de l’amour envers mon entourage mais depuis notre rencontre je ressens ce lien fraternel qui unit les cœurs de chaque musulman et musulmane. Je ne vous remercierai jamais assez pour votre accompagnement et pour les futurs enseignements que vous m’apporterez. Qu’Allah vous récompense pour tous vos efforts pour notre communauté, qu’Il vous garde auprès de Lui ainsi que votre famille.
 
converti

 

2. Ma conversion à l’Islam

Avant ma conversion, il m’a été donné l’occasion de m’entretenir avec Monsieur Moncef Zenati. Nous avons abordé ensemble  les piliers de l’Islam, ses fondements tels que l’Unicité d’Allah, le caractère probant du Coran et le Prophète Mohammad (SWS). Après plusieurs rencontres, le Cheikh m’a conseillé des ouvrages et de méditer sur nos discussions. Une fois celle-ci faite, il m’invita à le contacter de nouveau pour parler de la conversion.

Suivant ces conseils, je menais un travail de fond sur mon âme (mon djihad). Après d’intenses réflexions, j’ai décidé d’en faire part à ma mère. D’abord réticente, elle me donna son accord après lui avoir expliqué mes motivations et ce que cela impliquerait sur mon comportement.

18 janvier 2008

Une date a marquer au fer rouge. Allah est Grand car ce jour s’est déroulé d’une manière spéciale. Un de mes amis était présent avec moi car lui aussi voulait se convertir. Monsieur Moncef Zenati nous avait donné rendez-vous à l’entrée du foyer marin (Boulevard Amiral Mouché – Quartier de l’Eure), à 12h45 un vendredi (jour de sermon). Le Cheikh officiait comme Imam tous les vendredis. Avec mon ami, nous avons attendu devant la porte principale du foyer. Le temps passe, toujours pas de Cheikh… 12h45… 13h00… 13h10… Pensant qu’il était impossible que le Cheikh se soit trompé, nous avons décidé de rentrer. Compte-tenu de l’heure, il n’y avait personne dans le réfectoire…

Par un immense bienfait d’Allah, un frère sort des cuisines, ayant fait ses ablutions. Ce jour-là, un seul homme était arrivé in extremis avant la prière. C’est ce frère qui nous a conduits à la salle de prière. Monsieur Moncef Zenati, comme à son habitude, était entré par la porte qui se trouve de l’autre côté du bâtiment, nous ne pouvions donc pas nous rencontrer et j’aurai pu ne pas me convertir ce jour-là.

Après la prière en commun, le Cheikh fait une annonce et nous demande de venir près de lui. Moi, mon ami et une troisième personne avons donc prononcé Ash-Shahada (l’attestation de foi) :

Ash-hadou An La ilaha Ila Allah, Wa Ash-hadou An-na  Muhamadan Rassoul-oulah

S’ensuit une embrassade fraternelle avec Monsieur Moncef Zenati et avec toutes les personnes présentes dans la salle avec des félicitations et des invocations. Voilà la beauté de l’Islam, hier nous étions simples voisins, connaissances ou inconnus et aujourd’hui nous sommes frères et sœurs…

A partir de cet instant, je suis rentré dans la communauté de l’Islam mais mes efforts ne s’arrêtent pas là…

Mickaël JANSEN

A Suivre …

 

Pour lire la 1ère étape cliquez ici

 


[1]« La Sunna : Mode d’emploi », « Les Sciences du Hadith », « Les Sciences du Coran », « La fraternité humaine en Islam », « 20 principes pour comprendre l’Islam » entre autres.

 

7 Commentaires

  1. Assalamou alaykum

    Merci pour la diffusion de ce beau récit et félicitations à Mickaël JANSEN!

    Pourriez-vous svp nous préciser les ouvrages conseillés par M. Moncef ZENATI à Mickaël JANSEN, tel que indiqué dans le 1er paragraphe « Après plusieurs rencontres, le Cheikh m’a conseillé des ouvrages et de méditer sur nos discussions ».

    Par avance, merci pour ces précisions.
    BarakaAllah oufikoum.

    Tarek

    • Salam aleykoum,

      Barakallahoufikoum pour ces messages mais je ne mérite pas tant d’éloges.

      Tarek voici les ouvrages que Mr Moncef Zenati m’a conseillé avant ma conversion:
      – « Connaître l’Islam » de ‘Alî Tantâwî;
      – « La Foi » de Muhammad Naîm ‘Yasîn;
      – « Fiqh As-Sîra » de Mohammad Al-Ghazalî.

      Depuis j’ai lu beaucoup de livres. Si tu as l’occasion de venir à la Rencontre des Musulmans du Havre le 22 juin prochain, Je serais heureux de t’accueillir au stand librairie de Havre de Savoir pour te conseiller d’autres références.

      A bientôt Incha Allah. Portez-vous bien et merci à tous encore.

      • Salem Mickaël.
        Merci beaucoup pour cette réponse rapide. BarakaAllah oufik.

        Concernant la Rencontre des Musulmans du Havre prévue pour le 22 juin prochain, je ne serais malheureusement pas présent. Néanmoins, si Havre de Savoir décide d’organiser un évènement identique sur Paris je serais ravi de venir vous saluer inshaAllah.

        Portez-vous bien et à bientôt inshaAllah.
        Salem
        Tarek

  2. Assalamou alaykum
    A nos frères et sœurs convertis.
    Assalamou alaykum
    Félicitation d’avoir choisi ce noble chemin, qu’Allah vous guide et vous donne la faculté de discerner entre le bien et mal. Ne jamais vous référer sur le comportement des musulmans mais surtout vous référer au Coran et l’œuvre du Prophète bénédiction et paix sur lui. Le chemin est long et dur mais vous y arriverez avec l’aide D’Allah. Fraternellement
    Fraternellement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom