Lors des rites du petit et du grand pèlerinage, il fait partie de la sunna pour l’homme de courir entre deux repères se situant entre le mont Safa et le mont Marwa. Cette sunna ne concerne pas les femmes.

Il ne s’agit en fait pas d’une interdiction pour les femmes, cela ne fait simplement pas partie de la sunna pour elles.

La question est plutôt : pourquoi les hommes doivent-ils courir ?

Cette pratique est lié à un événement apparenté à une démonstration de force à l’époque du Prophète (saws). Découvrez l’histoire de cet épisode et de cette pratique devenue un acte cultuel pour tous les pèlerins jusqu’à aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom