En cette période, je vous propose de découvrir les douceurs de la foi qui invitent au recueillement afin de renouer avec Dieu, et installer ces instants de quiétude.

Ce souffle divin en ces moments déterminés que l’on doit honorer et accueillir dans notre vie, au cœur de notre vie, nous donne l’opportunité de revenir à l’essentiel.

Profitons de cette occasion qui nous est propice pour réfléchir au sens qu’on donne aux choses qui nous entourent, à nos pratiques religieuses et ainsi sur nous-mêmes…

Donner une direction sur le chemin de la Voie, emprunter la route spirituelle, découvrir les étapes de la vie intérieure qui sommeille au plus profond de notre être.

Reconnaître que l’on a besoin de renouveler notre foi, de nous arracher de ce monde, du temps qui passe très vite, faire une pause pour se ressourcer, s’arrêter sur le vrai sens de notre foi.

Le mois du Ramadan est l’école de la Vie, il nous éduque et nous élève, nous purifie et nous renforce. Se donner tous les moyens de parvenir à ce voyage interne au sein même de notre existence c’est en atteindre le but ultime, plaire à ALLAH (swt), Lui prouver tout notre Amour en l’adorant et en redoublant d’effort pour se rapprocher de l’Unique.

Au-delà de la privation de nourriture, l’abondance des actes d’adoration en est le symbole pur, afin de se donner à Dieu totalement.

Renouer avec Le Livre révélé, privilégier les moments de prière, connaître ce moment d’élévation est le moyen de faire abstraction du temps et de l’espace terrestre et de s’accrocher à la corde d’ALLAH (swt), intimement, profondément avec humilité …

Se maîtriser et maîtriser son corps pour ouvrir son cœur et s’épanouir spirituellement.

Ce don de soi alors que l’on se prive de tout (nourriture, boissons et acte sexuel) est l’engagement de ces enseignements du partage, de la paix intérieure et de l’ouverture vers les autres.

Ce mois nous amène à revivifier notre cœur et à nourrir notre âme en signe de dévotion et de détachement, d’une reconnaissance infinie envers Notre Seigneur, Le Très Miséricordieux.

Cet engagement individuel que représente le jeûne se vit en réalité avec les autres, car ce mois se veut être le mois de la solidarité et de l’Amour

La solidarité envers ceux qui souffrent, ceux qui sont dans le besoin, ceux qui sont privés tous les jours de ce que Dieu nous a offert.

L’ Amour de Dieu pour aimer les autres dans leur souffrance et dans leurs combats à chaque instant. Rappelons qu’ « Aimer Dieu c’est aimer les pauvres ».

Vivre seul face à Dieu et vivre avec les autres pour Dieu. Tel est le message de paix, d’apaisement.

Ramadan est le mois de la Méditation, de la bonté de l’âme et de la richesse du Cœur…

Safiya M.

 

1 commentaire

  1. Salam aleykoum,

    Un mois c’est si court et si long en même temps.

    C’est le mois que je prefere car c’est celui où je me remet en cause au quotidien.
    Et c’est surtout le seul mois où les musulmans ont vraiment l’air unis. Où la fraternité prend tout son sens. Où l’on prend conscience vraiment de notre rôle.

    Certains n’en retiennent que la faim mais la majorité des musulmans se rapprochent.

    J’aime le passage  » Vivre seul face à Dieu et vivre avec les autres pour Dieu « . Une parole à méditer !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom