Ô gens, œuvrez (en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits) ! Accomplissez les actes du cœur, purifiez-le et soyez sincères !

La connaissance de Allah ‘azza wa jall est le fondement de la Religion.

Je constate que la plupart d’entre vous sont des menteurs dans leurs paroles et dans leurs actes ; aussi bien lorsqu’ils sont seuls que lorsqu’ils sont en présence d’autrui.

La persévérance vous fait défaut ! Vos paroles ne sont point suivies d’actes, et vos actes sont sans sincérité.

Niez et confirmez : niez au sujet de Allah ce qui n’est pas digne de Lui et confirmez à Son sujet ce qui est digne de Lui, et c’est ce qu’Il agrée et c’est ce que Son Messager nous a enseigné.

Votre bas-monde a aveuglé vos cœurs de sorte que vous ne pouvez rien voir à cause de lui !

Méfiez-vous du bas-monde, car il se donne à vous parfois mais seulement pour mieux vous entraîner, et à la fin il vous égorge ; il vous donne à boire de son breuvage et de son anesthésiant, et là-dessus, il vous coupe les mains et les pieds et vous crève les yeux.

Et lorsque l’anesthésiant a cessé, à votre éveil, vous réalisez ce qu’il a fait de vous.

Voilà ce qu’il en coûte d’aimer tant le bas-monde, de lui courir tant après, de tenir tant à lui et de vouloir thésauriser.

Ainsi fait le bas-monde ; alors méfiez-vous en !

Jeune homme ! Travaille sur toi-même, sois utile à toi-même, puis aux autres.

Ne sois pas telle la bougie : elle se consume elle-même et éclaire pour les autres !

Par l’Imâm ‘Abdul Qadîr al-Jîlânî

1 commentaire

  1. Ce bas monde est le voile de notre propre ignorance, aussi fin qu’il soit, comme une simple toile d’araignée, il nous cache la vérité. Lire aussi la sourate de l’araignée qui est assez explicite à celui qui sait aller au delà les mots…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom