Comme à son habitude, l’école du Ramadan ouvre ses portes à la même date annuelle, sans manquer une seule fois à ce rendez-vous et ce, depuis sa création en l’an 2 de l’Hégire ; l’année durant laquelle le jeûne fut instauré en islam. C’est donc une école qui se perpétue depuis plus de quatorze siècles.

Le mois de Ramadan, et le jeûne du mois de Ramadan constituent réellement une école d’éducation, d’approvisionnement, de formation et d’initiation pratique. Et si nous observons bien, nous allons trouver que tous les pratiquants sont redevables à l’école du Ramadan pour leur réforme personnelle et leur religiosité. En effet, soit c’est au cours de ce mois que leur transformation et conformité se sont produites, soit c’est grâce à cette école qu’ils ont pu réformer leur comportement, renouveler leur détermination et élever leur niveau spirituel.

Dans cette vidéo, le professeur Ahmed Jaballah revient sur la prescription du jeûne de Ramadan. Il apporte une vision éclairée sur le jeûne de Ramadan et plus particulièrement sur les avis qui permettent de déterminer le début du mois de Ramadan. Aujourd’hui le calcul astronomique apparait comme le moyen le plus fiable pour fixer le début du mois. Si aujourd’hui nous défendons l’avis du calcul astronomique, c’est parce qu’il permet de s’unir autour d’un intérêt primordial : faciliter la pratique cultuelle. En facilitant la pratique, nous pouvons mieux nous organiser pour accueillir ce mois et se consacrer pleinement à l’élévation spirituelle, que nous devons atteindre durant ce jeûne.

Ahmed Jaballah – Diplômé en sciences islamiques de l’Université de la Zaytouna et de la Sorbonne, il est le directeur de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), il est également membre du Conseil Européen de la Fatwa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom