La question qui se pose est donc : que se passe-t-il lorsque les musulmans manquent à leur obligation de transmettre le message de leur religion, d’expliquer ses enseignements et de faire connaitre la morale de leur Prophète (saws).

Ce manquement ouvre la porte pour permettre aux chefs de file des idées fausses, aux leaders de l’égarement et de l’erreur, d’expliquer l’islam selon leur propre point de vue et de donner aux gens une image faussée de leur religion.

Les gens ont besoin de guides et de preuves : qu’arrivera-t-il si les croyants sont trop paresseux pour accomplir leur mission de faire connaitre aux gens notre religion, notre Prophète (saws), notre morale et nos valeurs ?

Le Prophète (saws) a dit : « Dieu ne prend pas la science en l’arrachant à ses Serviteurs, mais il l’a reprend en reprenant les savants. Quand il n’y a plus de savant, les gens prennent pour chefs des ignorants que l’on interroge et qui émettent des jugements dénués de science, se trompant et induisant les autres en erreur » Rapporté par Bukhari et Muslim.

Ceci nous permet de mieux comprendre la parole si juste de l’éminent Compagnon Rabi’ ibn ‘Amir, où il explique en termes simples le rôle des musulmans sur terre et leur mission dans cette vie.

Rabi’ ibn ‘Amir dit dans un aphorisme plein de sagesse : « Dieu nous a envoyés pour guider ceux de Ses serviteurs qui le veulent hors de la servitude envers les hommes et vers la servitude envers Dieu, hors des difficultés ici-bas vers l’aisance, hors de l’oppression des autres religions vers la justice de l’islam ».

C’est cette noble mission que les musulmans doivent garder à l’esprit en permanence. En effet, la majorité de ceux qui nous haïssent ignorent notre véritable nature.

Il nous faut donc mettre en évidence la noblesse et la perfection de notre religion ainsi que de la vie du Prophète (saws). Nous devons prendre nous-mêmes la parole à notre sujet, écrire notre éthique avec notre propre plume, parler de notre Prophète (saws) avec nos propres mots.

J’ai visité de nombreuses immenses bibliothèques en Europe et aux Etats-Unis pour regarder les livres en Anglais qui parlent de l’Islam et de notre Prophète (saws). J’en ai trouvé par dizaines, par centaines même, mais malheureusement la plupart étaient écrits par des non-musulmans.

Parmi eux, une minorité rendait justice à l’islam et prenait sa défense, tandis que la majorité traitait notre religion injustement, dissimulait des faits, en niait d’autres ou inventait des mensonges…

 

Dr. Raghib El Serjany – L’éthique prophétique des relations intercommunautaires

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom