Notre planète est un dépôt que Dieu nous a confié. Nous devons prendre soin de ce dépôt, de l’écosystème et de ses ressources naturelles. Nous serons questionnés le jour du jugement sur ce dépôt divin. Avons-nous préservé la planète ou contribué à sa destruction ?

« La terre, un dépôt gage de miséricorde » était justement le thème de la conférence donnée par cheikh Abdelmounim Boussenna lors de la 7ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Havre.

1 commentaire

  1. que peut on faire pour nos frères birmans qui sont dans les camps de morts et qui ne sont ni morts ni vivants pouvez vous prévoir un thème sur ce sujet merci de repondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom