La réforme individuelle est un chantier de longue haleine qui demande rigueur et constance. A terme, l’autoflagellation permanente et le regard négatif que l’on porte sur soi peut devenir un redoutable frein au cheminement spirituel.

Quelle est donc l’attitude alternative et profitable qui permet de concilier à la fois rigueur, constance et bienveillance avec soi ? Tayeb Chouiref nous l’explique dans cette vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom