La religion musulmane nous préconise d’avoir le meilleur comportement avec autrui. D’ailleurs, il n’est pas rare que des passages du coran ou des hadiths du prophète (saws) évoquent cela.

Pour autant, il peut arriver que l’être humain vive au cours de sa vie des situations problématiques, douloureuses ou conflictuelles avec sa famille, ses amis, son entourage.

Alors en tant que croyant, comment réagir de la meilleure des manières lorsque nous vivons une situation complexe avec autrui ? Ai-je le droit de rompre les liens avec mon entourage ? Dans quel cas puis-je mettre de la distance avec ma famille si celle-ci semble me causer du tort? Est-il permis de rester en mauvais terme indéfiniment avec une personne?

À la lumière d’une histoire vécue par Aïcha, la mère des croyants (qu’Allah l’agrée) mais également au travers de hadiths, Othmane IQUIOUSSEN nous éclaire quant aux subtilités que peut comporter la question de la rupture des liens familiaux ou amicaux.

Qu’Allah (swt) fasse de nos demeures un havre de paix et qu’Il fasse que nos liens avec notre entourage soient remplis d’amour et de miséricorde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.