Actualités

Le regroupement des Prières

Le principe est que la Prière est une obligation dont le temps légal est déterminé par la législation musulmane : « La Prière demeure, pour les croyants, une prescription à des temps déterminé » (4 :103). Par ailleurs, la Sunna a déterminé un temps légal pour chaque Prière. En aucun cas, il serait permis de l’accomplir avant ce temps, de même qu’il est interdit de la retarder sauf pour une raison valable, et quiconque la retarde par négligence est coupable de péché. Mais la souplesse et le réalisme qui caractérisent l’islam ont fait que cette religion a tenu compte des circonstances atténuantes et exceptionnelles en permettant (...)

L’intelligence du cœur en Islam

https://www.youtube.com/watch?v=MP-htRidBC4&t=12s Dieu a doté l'être humain de capacités de réflexion, d'analyse et de méditation sur Sa création. En effet, Allah nous dit...

Le Prophète Muhammad (saws) et les animaux

Le Prophète Muhammad (saws) faisait ses ablutions quand une chatte vint vers lui. Il lui tendit le récipient pour qu’elle boive. Puis, il fit ses ablutions avec le restant d’eau... Il (saws) était toujours doux, bienveillant, endurant, affectueux envers tout le monde, même envers les animaux et les objets inanimés.

Le « tawakkoul »

Nous allons parler aujourd’hui d’une nouvelle station d’épuration spirituelle, à savoir, le « tawakkoul ». Le « tawakkoul » constitue l’une des branches de la foi. Le « tawakkoul » signifie le fait de placer ta confiance en Dieu, de t’en remettre à Lui dans tout ce que tu entrepr- ends ; de Lui déléguer toutes tes affaires. Le « tawakkoul » est une action du cœur ; une qualité fondamentale de la foi ; l’une des plus importantes dimensions de la religion, au point où l’imam Ibn al-Qayyim l’ait qualifié de la moitié de la religion ...

Comment vivre une réelle ascension spirituelle ?

https://www.youtube.com/watch?v=_CeE6-y9sl0 Le monde qui nous entoure est rempli d'illusions. Celles-ci sont plaisantes pour les yeux mais sont loin de l'être pour le...

Réponse à quiconque nierait le caractère obligatoire du « hijab »

Le consensus est la norme qui détermine l’essence de la religion musulmane et préserve ses prescriptions immuables. Il transforme l’argument conjectural au niveau de son authenticité et de sa signification en un argument catégorique, l’excluant ainsi, du domaine de l’effort de réflexion personnel « ijtihad ». Il permet de préserver les prescriptions immuables qui font l’objet de l’accord des musulmans et qui ne changent ni en fonction du temps, ni du lieu, ni des individus, ni des contextes.

La gratitude « ash-shoukr »

Aujourd’hui, nous allons parler d’une autre station fortement liée à celle de la patien- ce, à savoir, la gratitude « ash-shoukr ». En effet, la patience et la gratitude sont deux qualités indissociables. Dieu dit dans quatre versets dans le Coran : « Dans tout ceci, il y a des signes pour tout homme plein d’endurance et plein de gratitude ». Ainsi, le véritable croyant est celui qui est plein de patience face aux épreuves qui le touchent ; plein de gratitude pour les bienfaits reçus. Le Coran associe également la gratitude à l’invocation de Dieu ; au souvenir de Dieu...

Les causes empêchant le repentir

Nous poursuivons nos discours sur le repentir. Nous avons parlé lors des sermons précédents de la vérité du repentir, de ses éléments constitutifs et des différentes catégories des péchés qui exigent le repentir. Aujourd’hui, nous allons aborder les causes qui empêchent le repentir. En effet, si le repentir est obligation pour tout musulman et toute musulmane, pourquoi les gens ne se repentent pas ? Si le repentir est une obligation immédiate qu’on ne peut ajourner, alors pourquoi les gens le retardent constamment ?

RESTEZ CONNECTÉS

175,475FansLike
11,929FollowersFollow
67,800AbonnésS'abonner

A LIRE EGALEMENT...