Connaître le Prophète (SAWS)

Le prophète Muhammad (saws), un être exceptionnel – Bachar Al Sayadi

Conférence du Dr Bachar Al Sayadi intitulée "Le prophète Muhammad (saws), un être exceptionnel". Cette conférence a eu lieu lors de la 4ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Havre.

J’aime mon prophète Muhammad (saws)

Conférence de cheikh Moncef Zenati intitulée "J'aime mon Prophète Muhammad (saws)". Cette conférence a eu lieu lors de la 4ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Havre.

Les dégâts d’une mauvaise compréhension de la Sunna

Dans cette vidéo cheikh moncef Zenati nous parle de ceux qui sont minutieux sur le détail au détriment de l'essentiel. L'essentiel n'est-il pas de vouloir reproduire le modèle de caractère...

Le Prophète Muhammad (saws) dans sa famille

Conférence de Linda Bendjafer intitulée "Le Prophète (saws) dans sa famille". Cette conférence a eu lieu lors de la 4ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Havre. Linda Bendjafer : Conférencière et...

La vérité sur le jeûne du jour de ‘Ashoura

aLe mois de Mouharram est un mois sacré. Il est recommandé de jeûner durant ce mois en raison du hadith relaté par Abou Hourayra (que Dieu l’agrée) dans lequel il dit : « Le Messager de Dieu (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) fut interrogé : Quelle est la prière « salat » la plus méritoire après la Prière obligatoire ? Il dit : « La Prière en pleine nuit » On dit alors : « Quel est le jeûne le plus méritoire après celui de Ramadan ? » Il dit : « Le mois de Dieu que vous appelez Mouharram » (rapporté par Ahmed, Mouslim et Abou Daoud). Il est particulièrement recommandé de jeûner le dixième jour de Mouharram : le jour de ‘Ashoura. En effet, le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, dit : « le jeûne de ‘Ashoura fait absoudre les péchés de l’an passé » (rapporté par Mouslim).

L’Hégire du Prophète Muhammad (saws) et de ses compagnons

Dans cette vidéo, cheikh Moncef Zenati aborde une étape importante de l'Histoire, à savoir l'Hégire du Prophète saws de La Mecque à Médine. Cet hégire qui marquera la création...

Statut de ce que le Prophète (saws) délaisse

Le délaissement d’une chose par le Prophète (saws) n’implique pas systématiquement l’interdiction de cette chose. Certains diront que la question de Khalid ibn al-Walid contredit cette règle, à savoir que le délaissement implique l’interdiction, d’ailleurs, certains avancent cet argument. La réponse est que lorsque Khalid a vu le Prophète (saws) retirer la main du « lézard » grillé (dad) après l’avoir tendue vers celui-ci, le doute de son interdiction a traversé son esprit et c’est pour cette raison qu’il lui a posé la question. Le Prophète (saws) lui a répondu en confirmant la règle et en affirmant son caractère général.

Imiter le Prophète (saws) dans tout ce qu’il fait ne relève...

Imiter le Prophète (saws) dans tout ce qu’il ne relève pas du culte, telle que sa façon de manger, de dormir, de s’habiller, de s’asseoir, de marcher ou autre, est louable si ceci ne s’oppose pas à un intérêt probant[1]. En fait, tout ce que fait le Prophète (saws) ne relevant pas du culte se divise en deux catégories : - Ce qu’il fait de par sa nature humaine, comme sa façon de manger, de marcher, de s’asseoir ou de dormir. - Ce qu’il fait en conformité avec l’usage et la norme sociale « ‘urf » : comme la manière de s’habiller (porter le pagne « izar » ou le « qamis »).

RESTEZ CONNECTÉS

177,271FansLike
11,938FollowersFollow
67,800AbonnésS'abonner

A LIRE EGALEMENT...