La maladie est une épreuve qui peut toucher tous les êtres vivants; que celle-ci soit grave ou non. Mais quelle que soit son intensité, tout un chacun espère une guérison rapide et durable.

Le musulman dans cette épreuve se doit de s’en remettre à Dieu car c’est Lui seul qui donne la guérison. Néanmoins, cela n’exclue pas pour le croyant de se donner les moyens de guérir et de tout mettre en œuvre pour obtenir la pleine santé.

Alors, comment expérimenter cette notion de juste milieu entre le fait de “faire les causes” et d’avoir confiance en Dieu ? En quoi la confiance en Dieu est-elle intimement liée à la maladie ? Pourquoi le fait de patienter dans cette épreuve est bénéfique pour le croyant ?

Au travers d’exemples de la vie de notre bien aimé prophète (paix et salut sur lui), cheikh Othmane IQUIOUSSEN nous éclaire sur la question de la provenance de la guérison et de l’attitude à adopter face à la maladie. De même, l’imam nous rappelle au travers de hadith, l’importance de rechercher la science afin d’espérer trouver, par la grâce de Dieu, des remèdes aux maux qui nous touchent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.