Hier, vendredi 15 Mars 2019, peu avant la prière du vendredi, une attaque terroriste, sans nom, contre deux mosquées néo-zelandaises, a coûté la vie à une quarantaine de fidèles musulmans.

Le même jour, quelques heures après ce terrible événement, Madame Catherine Blein, publie sur son compte Twitter : « Tuerie en New Zealand : œil pour œil… ».

Le massacre de 49 musulmans dans la mosquée de Christ Church, ainsi que les nombreux blessés – enfants, femmes et hommes – seraient justifiés selon elle.
Le simple fait de pouvoir tenir ses propos insultants et irrespectueux pour les victimes et leurs familles, marque une fois de plus la banalisation d’un discours de haine que nous ne tolérons pas.

Les musulmans de France sont profondément indignés et choqués par cette publication. Nous appelons les responsables de notre pays à condamner ces propos inadmissibles.

Ces propos feront l’objet de poursuites pénales, d’autant plus qu’ils émanent d’une conseillère régionale et qu’ils sont contraires à nos valeurs républicaines.

Musulmans de France,
La Courneuve, le Samedi 16 mars 2019.

1 commentaire

  1. Je souhaiterais avoir des nouvelles des suites de cette affaire. Comment tous les musulmans de France peuvent-ils se porter partie civile ? Merci pour votre aide. Il est temps d’agir. Trop, c’est trop. Quand on lit les commentaires de certaines personnes qui se réjouissent de la mort de ces personnes parce qu’elles sont musulmanes, ça me fait froid dans le dos, alors que la communauté musulmane était endeuillée lorsqu’il y a eu toute cette vague dattentats malheureuse dans le Monde Cet amalgame voulu est effrayant. PUISSE DIEU Assister l’Humanité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom