Dans sa vie, le musulman peut être amené à subir une injustice, un péjudice de la part de son entourage ou de personnes étrangères, cela de manière volontaire ou involontaire, mais l’islam l’oblige t’il à pardonner systématiquement et aveuglement ?

Dans cette vidéo, Cheikh Othmane IQUIOUSSEN nous détaille les 4 réactions que peut avoir le croyant face à une telle situation, avec des éléments tirés du coran et de la Sira du Prophète (saws). Il explique ces différentes attitudes en les classant en fonction des mérites qu’elles renferment.

Il nous rapelle également, que malgré le fait que le pardon soit une préconisation en islam, le musulman doit faire preuve de noblesse de caractère, de clémence. Dans certains cas, il vaut mieux que la personne ne pardonne pas, afin que l’auteur des faits ne soit conforter dans son mal et qu’elle puisse tirer des leçons de ses mauvais agissements.

Qu’Allah (swt) nous permette de surmonter nos épreuves, et nous donne la sagesse et la clairvoyance pour faire les bons choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.