Le prophète (sws) a dit: “Le pire des crimes, c’est d’interdire ce que Dieu n’a pas interdit” (rapporté par Al Bukhari)

Et oui, “tout est halal jusqu’à preuve du contraire”… Voilà une affirmation qu’il est bon d’entendre de nos jours.

En effet, il est courant d’entendre à notre époque l’expression “haram” utilisée dans n’importe quelle situation ou pour n’importe quelle chose. Et pourtant, n’est illicite que ce que Dieu a mentionné. L’être humain n’a nul le droit de décréter quelque chose de haram sans qu’Allah ne l’ai clairement décrété.

Dans cette vidéo, Hassan IQUIOUSSEN nous éclaircit avec précision cette notion de licite/illicite. À la lumière du coran, le conférencier nous explique de manière détaillée les conditions pour que quelque chose soit qualifiée de haram.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.