Palestine

La persécution des israélites :

A Jéricho, les Almécites dominèrent les israélites et leur infligèrent tous types de châtiments et d’humiliations. Ils confisquèrent leurs objets sacrés et leurs biens. Parmi ces objets sacrés l’Arche d’Alliance (at-tabout), l’objet le plus sacré pour les israélites. Il s’agit d’un coffre dans lequel ils mettaient les tablettes que Dieu révéla à Moïse. Dieu dit : « Et Nous écrivîmes pour lui, sur les tablettes, une exhortation concernant toute chose, et un exposé détaillé de toute chose. « Prends-les donc fermement et commande à ton peuple d’en adopter le meilleur. Bientôt, Je vous ferai voir la demeure des pervers » (7 :145)

Mais, plus tard, ils les falsifièrent. On dit que seules deux tablettes étaient restées dans l’Arche d’alliance. Elle contenait également le bâton de Moïse et ses vêtements ainsi que les vêtements d’Aaron. Dieu dit : « … et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron » (2 :248)

Talout, le nouveau roi :

Ils continuèrent ainsi jusqu’à l’époque du roi cananéen Goliath qui gouverna Jérusalem. Déroutés, dispersés, déchirés et n’ayant pas de gouverneur pour les rassembler, les israélites vécurent les pires moments. Ils dirent alors à leur prophète : rends-nous notre puissance et notre gloire. Sors-nous de l’humiliation dans laquelle nous vivons et désigne-nous un roi que nous suivrons pour nous guider jusqu’à la victoire. Leur prophète leur dit : Avec un passé aussi noir que le vôtre, si Dieu vous désignait un roi, lui obéiriez-vous sans contester et sans faillir à ses ordres ?! Ils dirent : « Et pourquoi ne lui obéirait-on pas, nous qui aujourd’hui sommes les plus humiliés ? Comment pourrions-nous nous opposer à ses ordres alors qu’il veut rendre à notre peuple sa gloire et sa grandeur ? »

Leur prophète les informa que Dieu leur avait choisi un roi : Talout. Ils manifestèrent aussitôt leur désapprobation car Talout n’était pas de la caste israélite dont les rois étaient issus. Ils dirent : « Comment régnerait-il sur nous ? Nous avons plus de droit que lui à la royauté. On ne lui a même pas prodigué beaucoup de richesses ! » Il dit : « Dieu l’a vraiment élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique. Dieu alloue Son pouvoir à qui Il veut. Dieu a la grâce immense et Il est Omniscient » (2 :247)

Le retour de l’Arche d’Alliance :

Puis, leur prophète les informa que Dieu leur a désigné ce roi et qu’il lui a assigné pour cela un signe et une preuve : l’Arche d’Alliance qu’on leur prit, reviendra à eux, portée par les anges. Dieu dit : « Et leur prophète leur dit : « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir ; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron » (2 :248).

Lorsqu’ils virent l’Arche portée par les anges, ils n’en crurent pas leurs yeux, jusqu’à ce qu’ils la tinrent entre leurs mains. Ils l’ouvrirent alors et purent vérifier qu’il s’agissait effectivement du Coffre perdu. Ils s’en réjouirent et acceptèrent la désignation de Talout comme roi.

Il existe d’ailleurs des tableaux représentant cette scène qui est formellement établie dans leurs livres.

Leur désobéissance à Talout.

A nouveau, ils contestèrent les ordres et désobéissèrent. Seule une minorité de croyants sincères est sorties avec lui pour combattre les Almécites. En passant par une rivière, il leur ordonna  de ne pas boire de son eau. Pour mettre à l’épreuve leur patience et leur endurance, il les informa que quiconque en boirait ne sera plus  des siens et quiconque n’y goûtera pas sera des siens. Mais ils en burent, sauf un petit nombre d’entre eux. Dieu dit à ce sujet : « Puis, au moment de partir avec les troupes, Talout dit : « Voici : Dieu va vous éprouver par une rivière : quiconque en boira ne sera plus des miens ; et quiconque n’y goûtera pas sera des miens à l’exception de celui qui y puisera un coup dans le creux de sa main » Ils en burent, sauf une petit groupe d’entre eux » (2 : 249)

La minorité croyante.

Malgré tout, le petit groupe alla à la rencontre des puissants et redoutables Almécites. Les israélites dirent : « Nous voilà sans force aujourd’hui contre Goliath et ses troupes ! » Ceux qui étaient convaincus qu’ils auront à rencontrer Dieu dirent : « Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce de Dieu, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Dieu est avec les endurants » » (2 :249)

Talout leur apprit cette invocation et leur demanda de la réciter : « Seigneur ! Déverse sur nous l’endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle » (2 :250)

David (Daoud), que la Paix de Dieu soit sur lui :

Les historiens disent que le petit groupe qui persista avec Talout dans cette bataille était formé de soixante-dix hommes. Goliath sortit les défier en duel, mais, paralysé par la peur, aucun israélite ne sortit l’affronter, aucun soldat n’eut le courage de relever le défi. Seul un jeune de seize ans eut le courage de relever le défi : David (Daoud), que la Paix de Dieu soit sur lui. Goliath refusa à cause de son jeune âge et par mépris. Talout continua d’encourager les israélites à accepter le duel. Il alla jusqu’à promettre de marier sa fille au vainqueur de ce duel qui sera son successeur au trône. Malgré cela, personne ne se proposa. N’ayant plus rien à espérer de leur part, il permit à David d’affronter Goliath.

David sortit, un lance-pierre à la main, chargé d’une pierre. Son ennemi se lança contre lui, mais David tira et le toucha à la tête. Goliath mourut sur le coup et son armée fut vaincue.

Après cette victoire, Daoud épousa la fille de Talout. En 1004 av. JC, le roi Talout mourut. Les israélites se divisèrent. Un groupe suivit le fils de Talout, un autre suivit David, que la Paix de Dieu soit sur lui, conformément à la promesse du roi Talout.

A suivre …

La Palestine, l’histoire illustrée de  Tareq Suwaidan (traduit par Havre de Savoir)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.