Anselm Turmeda, appelé par la suite Abdallah at-Tarjuman (le traducteur) était un prêtre andalou qui se convertira à l’islam. Son ouvrage qui a pour titre “Pourquoi j’ai embrassé l’Islam” est à la fois une autobiographie et une réponse aux chrétiens dans lequel l’auteur apporte un développement d’arguments qui atteste que Mohammed (sas) a été annoncé dans la bible sous le nom de Paraclet, ce qui signifie consolateur et que le christianisme des origines a été modifié et altéré. Ce témoignage fait autorité car ce sont des déclarations provenant de l’intérieur du christianisme.

Dans cette intervention, Cheikh Othmane IQUIOUSSEN nous propose dans un premier temps, la lecture d’une partie du passage autobiographique de cet ouvrage, notamment la rencontre de l’auteur, à Bologne, avec avec un prêtre âgé qui se distinguait par son érudition, sa piété et son ascétisme. Ce dernier lui accordera toute sa confiance et en fera son étudiant et son serviteur. C’est notamment par lui qu’il recevra l’explication du passage tiré de l’Évangile de Jean : « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur [Paraclet]… » (Jean 14 : 16). Dans un second temps, il relève différents témoignages scripturaires tirés de l’Évangile de Jean et les compare à ce qui a été dit dans le Coran pour prouver que l’islam est bien la religion à suivre, n’étant rien d’autre que le prolongement du vrai christianisme.

Qu’Allah fasse nous de pieux et fervents adorateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.