Le lever du soleil de l’Occident

C’est le premier grand signe annonçant le bouleversement de l’ordre du monde supérieur jusqu’à ce qu’on arrive au lever de l’Heure.

Le Prophète (saws) dit : « Le premier signe à apparaître est le lever du soleil à partir de l’Ouest et la sortie de la bête aux gens en pleine matinée. Quelque soit l’ordre d’arrivée de ces deux signes, ils se succéderont de très près » (Mouslim).

Il dit également : « L’Heure ne se lèvera pas avant que le soleil ne se lève de l’Occident. Quand il se lèvera et que les gens le verront, ils croiront alors tous mais à un moment où il ne servira à rien à une âme de croire si elle n’a pas cru auparavant ou si elle n’a pas acquis quelque bien dans sa croyance » (Al-Boukhari et Mouslim).

Cela veut dire qu’une fois le soleil sortie de l’Occident, aucune âme ne tirera profit de sa croyance si elle n’a pas cru avant l’apparition de ce signe. De même que le retour a Dieu et le repentir seront inutiles. Le lever du soleil à partir de l’Ouest se fera en un seul jour, car, ensuite, il se lèvera comme d’habitude.

La sortie de la bête

Dieu dit : « Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera » (S27/V82)

Selon toute apparence, sa sortie se fera au moment où le soleil se lèvera de l’Occident comme l’affirme Ibn Hajr. Cette bête sortira à la fin des temps quand les gens se seront complètement corrompus, auront laissé de côté les ordres de Dieu et auront faussé la vraie religion. Certains disent que cette bête sortira de la Mecque, d’autres disent qu’elle sortira d’ailleurs. Quand elle sortira, elle parlera aux gens pour les informer de leur foi ou de leur incroyance, de leur vertu où de leur dévergondage et les marquera.

Après sa sortie, cessera la commanderie du bien et la proscription du mal parce que cela n’aura plus aucun effet, car après l’avoir vu, le repentir ne sera plus agréé.

Série sur : Les signes de la fin des temps

1 commentaire

  1. C’est une observation qui se trouve dans le saint coran, qu’il faut prendre au sérieux quelque que soit notre philosophie et notre rationalité mathématicienne. C’est une preuve que “Rien ne sert de courir, il faut partir à point”.
    Si ce n’était pas cette force divine qui règle la nature, qui nous a donne cette morale de la vie, la science ne se développerait pas à ce point, de ce qu’elle est actuellement, on serait encore des sauvages et à l’état primaire.
    C’est une chose qui pourrait se produire le plus normalement possible, comment croire au fonctionnement naturel d’un volcan et d’un tremblement de terre et ne pas croire à ça, je trouverait ça absurde.
    C’est un peu rationnel qui ne croirait pas à ce phénomène, ne peut croire à l’existence d’une force surnaturelle qui est l’existence du Dieu, Quand ce phénomène se produirait, il serait trop tard de croire à l’existence du dieu. Puisque Dieu, avant que ne se produise ce phénomène, nous a bien montrer son existence par des formes formelles et abstraites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.