La réponse qu’apportent les matérialistes à cette deuxième question réduit l’homme, cet être noble, à la plus basse condition animale : ils affirment, sans plus, que le destin de l’homme, une fois achevé le voyage de la vie, est l’extinction et le néant total ; que la terre se referme sur lui comme elle s’est refermée sur des millions d’autres êtres vivants, ramenant ce corps qu’est pour eux l’être humain à ses composants premiers, de sorte qu’il redevient une poussière que les vents dispersent !

C’est à cela que se réduit pour eux l’histoire de la vie humaine : les matrices mettent au monde, et la terre avale. Il n’y a ni éternité, ni jugement. Le même sort attend les meilleurs et les pires, ceux qui n’ont vécu que pour les autres aux dépens de leurs désirs, comme ceux qui n’ont vécu que pour leurs désirs aux dépens des autres ; ceux qui ont sacrifié leur vie pour la vérité, comme ceux qui ont porté injustement atteinte à la vie des autres !

Qu’est-ce alors qui distingue l’être humain des autres êtres vivants ? Pourquoi tout ce qui l’entoure a-t-il été mis à sa disposition ? Pourquoi a-t-il été doté de capacités spirituelles et intellectuelles dont les autres êtres sont dépourvus ? Quel est le secret de cette aspiration constante à la perfection et à l’éternité qui l’habite, si, après sa courte vie, rien ne l’attend que le néant ?

Les croyants, quant à eux, savent où ils vont. Ils savent qu’ils n’ont pas été créés pour ce bas-monde, mais qu’au contraire ce bas monde a été créé pour eux.

Ils savent qu’ils ont été créés pour la vie éternelle dans l’Au-delà et qu’ils ne font , ici-bas, que se préparer pour la demeure dernière, s’approvisionnant maintenant de ce qui leur sera utile alors, recherchant l’élévation spirituelle et morale, afin de méditer d’entrer au Paradis, demeure des gens vertueux. Là, les gardiens du Paradis leur diront : “La paix soit sur vous, vous avez été bons, entrez donc pour y demeurer éternellement.”[1]

L’esprit pourrait difficilement croire qu’un créateur omniscient et sage ait façonné cet univers et fixé à chaque chose sa juste place dans une harmonie parfaite, et croire en même temps qu’ensuite cette vie prendra fin, sans que les brigands, les voleurs et les assassins ne comparaissent devant la justice divine, sans que les faibles et les opprimés, qui ne pouvaient compter sur d’autre aide que celle de Dieu, n’obtiennent enfin réparation, sans que les gens de bien, si longtemps méprisés et persécutés, ne soient enfin récompensés. Ce serait là une aberration que l’on ne saurait attribuer au Créateur de cet univers grandiose, une injustice en totale contradiction avec l’harmonie des cieux et de la terre. Le Coran exprime admirablement cette importante vérité :

“Pensiez-vous donc que nous vous avions créés sans but et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? Exalté soit Dieu, le Souverainn, le Vrai !”[2]

“L’être humain pense-t-il être laissé à l’abandon ?”[3]

“Ceux qui ont fait le mal pensent-ils donc que nous les traiterons comme ceux qui ont cru et fait le bien, leur vie étant pareille à leur mort ? Quel mauvais jugement ! Dieu a créé les cieux et la terre en toute vérité, afin que chacun soit rétribué pour ce qu’il aura acquis, sans qu’ils ne soient lésés.”[4]

“Nous n’avons pas créé sans but les cieux et la terre et ce qui est entre eux ; c’est ce que s’imaginent les mécréants : malheur aux mécréants à cause du Feu ! Traiterons-Nous donc ceux qui ont  cru et fait le bien comme ceux qui ont semé la corruption sur terre, ou traiterons-Nous les gens pieux comme les pervers ?”[5]

“Nous n’avons pas créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux par divertissement ; Nous ne les avons créés qu’en toute vérité, mais la plupart d’entre eux ne savent pas. Le jour de la Décision sera leur rendez-vous à tous.” [6]

Cheikh Yusuf al Qaradawi

[1] Sourate Les groupes verset 73
[2] Sourate Les croyants versets 115-116
[3] Sourate La résurrection verset 36
[4] Sourate L’agenouillée versets 21-22
[5] Sourate Sad versets 27-28
[6] Sourate La fumée versets 38-40

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.