C’est avec sidération que l’association Havre De Savoir a pris connaissance de la procédure d’expulsion, à l’initiative du Ministre de l’Intérieur, du territoire national de Monsieur Hassan Iquioussen.

L’imam et conférencier, né en France, représenterait une « menace » pour notre pays en référence à un discours prônant le rejet et la haine.

Engagé depuis plus de 40 ans en faveur d’une compréhension saine de l’islam, il a su construire, au fil des années, un message de paix, d’amour, de tolérance et de vivre-ensemble vis-à-vis d’un auditoire important.
Monsieur Iquioussen a accompagné par une vision contextualisée et un sens accru du respect de chacun une génération de citoyens français de confession musulmane. Son discours non violent et dénonciateur des dérives extrémistes a toujours été, clairement, affiché.

A de nombreuses reprises, l’association Havre De Savoir a permis au conférencier de faire entendre un message respectueux des valeurs de la République lors de manifestations, de conférences et de prises de parole publiques. A aucun moment, les propos tenus par ce dernier n’ont été déplacés voire menaçants des valeurs de notre pays. Au contraire, ses interventions axées sur l’échange et la partage ont favorisé l’émergence d’une prise de conscience intelligente et citoyenne chez bon nombre de musulmanes et de musulmans.

A ce titre, l’association Havre De Savoir témoigne tout son soutien à Monsieur Iquioussen ainsi qu’à sa famille qui doit vivre cette menace comme une violation de ses droits les plus fondamentaux.

L’association Havre De Savoir formule avec conviction sa confiance envers la justice française afin de considérer cette décision à la lumière des valeurs qui régissent le pays.

C’est à la lumière de ces valeurs républicaines que la sécurité, la vie de famille et  l’honneur de cet homme de paix seront préservés, nous en sommes convaincus.

Le 2 août 2022,

Havre De Savoir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.