Les prophètes doués de patience sont Nuh (as), Ibrahim (as) , Moussa (as), ‘Issa (as) et Muhammad (saws). Ils sont connus comme étant les 5 meilleurs messagers.

Ibrahim (as) quant à lui, est décrit comme le père du monothéisme, le père de la croyance en un Dieu unique. Il est aussi l’ami intime du Miséricordieux.

Qu’a fait Ibrahim (as) pour mériter ces titres honorifiques ?

{إِذْ قَالَ لِأَبِيهِ يَٰٓأَبَتِ لِمَ تَعْبُدُ مَا لَا يَسْمَعُ وَلَا يُبْصِرُ وَلَا يُغْنِى عَنكَ شَيْـًۭٔا}

{Lorsqu’il dit à son père : Ô mon père, pourquoi adores-tu ce qui n’entend ni ne voit, et ne te profite en rien ?} S 19 v 42

Quelle méthodologie utilisa Ibrahim (as) pour rappeler à son père et à son peuple l’unicité d’Allah (swt) ?

Quelles leçons pouvons-nous en tirer de nos jours, avec des idoles qui existent toujours mais sous des formes différentes?

Quel doit-être le comportement du musulman face aux “ effets de mode?
Qu’est-ce que la confiance en Allah (swt) ?

Voyageons avec Sofiane Meziani à travers l’histoire d’ Ibrahim (as) pour avoir la réponse à ces questions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.