Droit Musulman

Le jeûne surérogatoire

1) Jeûner six jours pendant le mois de shawwal conformément au hadith du Messager de Dieu (صلى الله عليه وسلم): «Celui qui a jeûner le mois de Ramadan puis...

Les principes humains en Islam

Le Coran dit : « Et si vous jugez entre les gens, jugez avec justice. Ce à quoi Dieu vous exhorte est excellent. Dieu est celui qui entend et qui voit parfaitement. » (Sourate 4 ; verset 58) Toutes les valeurs morales, comme la justice, l’égalité, l’honnêteté, etc., doivent être considérées comme sacrées et mises en pratique sans tenir compte des différences de religion.

Les finalités sociales de la shari’a

Les expressions des spécialistes des fondements du droit musulman concernant les finalités et les intérêts pourraient laisser entendre que leur attention est orientée principalement vers l’individu mais pas assez...

Tout sur la zakat Al Fitr

Définition de la zakat al fitr: Zakat « al-fitr » ou sadaqa « al-fitr » est la zakat dont la cause est liée à la rupture du jeune du Ramadan. Elle...

L’interdiction du meurtre et le respect de la vie en Islam

Épisode 8 : L'interdiction du meurtre et le respect de la vie en Islam. Cette vidéo est le huitième épisode d'une série intitulée : "Les qualités des serviteurs du Tout...

La différence entre les pharmaciens et les médecins en Islam

Dans cette vidéo, Moncef Zenati nous offre une très belle métaphore entre le "mouhadith" (le savant du hadith) et le "faqih" (le savant du droit musulman) . Il les...

Les finalités de la zakat

La zakat est l’un des actes d’adoration les plus importants de l’islam. Le Coran l’a associé à la Prière dans vingt-huit versets. La zakat en islam se distingue des autres...

Statut de ce que le Prophète (saws) délaisse

Le délaissement d’une chose par le Prophète (saws) n’implique pas systématiquement l’interdiction de cette chose. Certains diront que la question de Khalid ibn al-Walid contredit cette règle, à savoir que le délaissement implique l’interdiction, d’ailleurs, certains avancent cet argument. La réponse est que lorsque Khalid a vu le Prophète (saws) retirer la main du « lézard » grillé (dad) après l’avoir tendue vers celui-ci, le doute de son interdiction a traversé son esprit et c’est pour cette raison qu’il lui a posé la question. Le Prophète (saws) lui a répondu en confirmant la règle et en affirmant son caractère général.

RESTEZ CONNECTÉS

176,452FansLike
12,176FollowersFollow
67,800AbonnésS'abonner

A LIRE EGALEMENT...