Droit Musulman

Le hijab une obligation indiscutable – Cheikh Qaradawi

Dans cette vidéo, cheikh Qaradawi explique le caractère obligatoire du hijab. Alors que des voix s'élèvent en Occident, pour nier l'obligation du port du voile chez la femme musulmane,...

Le réalisme de la sharia

Bien que la « shari’a » respecte les valeurs morales par principe, cela ne l’a pas empêché de prendre en compte le contexte en vigueur en légiférant des lois qui soignent...

Entre la « shari’a » et le droit positif

Le droit positif correspond aux lois établies pas les hommes en vue d’organiser leur vie et leurs rapports sociaux au niveau individuel, collectif et international. Si la shari’a est issue d’une source divine, le droit, lui, est issu d’une production humaine et c’est pour cette raison qu’il est appelé « droit positif ».

Le mariage en Islam : un contrat civil par excellence !

En France (comme dans d’autres pays occidentaux), loin des pays à majorité musulmane et loin de l’époque de la révélation, des dérives certaines ont influencé un contrat civil pour en faire un contrat religieux. Certaines personnes veulent faire le hlal pour vivre en couple selon les préceptes musulmans en oubliant les finalités de ce contrat d’importance capitale.

L’avortement en Islam

La fatwa n° 140 éditée le 20/6/1407H édictée par le comité des grands savants en Arabie Saoudite confirme le respect de la vie de l’embryon dans ses différentes phases. Par conséquent, il n’est pas permis d’avoir recours à l’avortement au cours des différentes étapes de la grossesse saut pour un motif juridique et dans des limites extrêmement restreintes :

Zakat al-fitr entre finalisme et litteralisme

Le montant de la zakat Concernant le montant de la zakat du fitr, la tendance littéraliste le limite à un sâ‘ (quatre doubles poignées) de dattes, d’orge, de raisin sec...

L’héritage en Islam : un système équitable et juste

Dans cette vidéo, le professeur Moncef Zenati aborde une question récurrente sur l'héritage : pourquoi la part de l'homme est elle le double de celle de la femme ? Moncef...

Le jeûne surérogatoire

1) Jeûner six jours pendant le mois de shawwal conformément au hadith du Messager de Dieu (صلى الله عليه وسلم): «Celui qui a jeûner le mois de Ramadan puis...

RESTEZ CONNECTÉS

176,452FansLike
12,176FollowersFollow
67,800AbonnésS'abonner

A LIRE EGALEMENT...