Charlie hebdo : éloge de la lacheté

Ne reprochons rien à Charlie Hebdo, on ne fait de reproches qu’à des gens sensés et cohérents! Méprisons-le comme nous devons mépriser tous ceux qui manient les grands principes pour mieux les transgresser. Que de nigauds et de curieux hier matin, faisant la queue  pour acheter le torchon et « soutenir » la liberté d’expression. Charlie tout comme ses lecteurs, pour la plus part militants d’une matinée,  savent très bien que nulle liberté n’est absolue, et que la loi en France risque de les rattraper tôt ou tard s’ils s’aventurent sur le terrain des tabous, ô combien nombreux,  de notre pays.

Effectivement, seule la loi dicte le respect en France. C’est la faillite du bon sens.

Cela veut-il dire que la critique doit être bannie ? bien sûr que non ! Lâchons nos plumes pour critiquer et débattre de  toutes les religions. Oui toutes les religions !

Mais la lâcheté ne dicte au torchon de lâcher ses attaques lourdingues que contre l’Islam, sûr qu’il est que la communauté musulmane n’a pas de lobby politique, économique ou médiatique puissant. Rappelons-nous de ce qui est arrivé à Siné !

Le prophète Mohammed est aimé par les musulmans. Ils méritent le respect, et ils ne sont pas tous des fanatiques irascibles. La liberté d’expression n’est pas une déesse, pour qui  les fanatiques allument le feu et se barricadent derrière les pompiers pour se protéger.

Charlie Hebdo est certainement libre, et publie ce qu’il veut, du moment qu’il s’assure de ne point toucher aux financeurs, et d’augmenter ses propres revenus. Comme le dit un célèbre proverbe arabe : Lion face au plus faibles et autruche face aux plus puissants….

Liberté d’expression pour un torchon qui insulte des citoyens dans leur foi. Interdiction de manifester pour des citoyens qui ont demandé de manifester dans la rue publique. Tout le monde s’allie pour fustiger cette demande de manifestation, et légitimer son interdiction. C’est, semble-t-il, le nouveau concept de la liberté. Elle s’opère selon les moyens à disposition.

Je n’ai aucun soutien à tous ceux qui, dans le monde, ont érigé un excrément scénique en film, faisant ainsi la pub à celui-ci, et je ne peux approuver des manifs lancées sans préparation et sans objectif clair, ou lancées pour semer le désordre et l’insécurité…

Cependant, Charlie Hebdo a le droit de publier ce qu’il veut du moment qu’on peut, nous rassure le gouvernement, porter plainte ! Et une demande de manifestation est A PRIORI contraire à la loi et mérite interdiction ? Que de paradoxes !!

Hassan SAFOUI

2 Commentaires

  1. Bonjour. Je crois que Charlie Hebdo avec ses caricatures ignobles et stupides insulte tous les Français de toutes confessions – c’est en tout cas ainsi que je le ressens, ils nous prennent en otages. J’ai écrit un texte de réflexion sur ce que je considère comme une manipulation de leur part, consciente ou inconsciente. Bien cordialement.
    http://journal.alinareyes.net/2012/09

    J/20/derriere-les-caricatures-les-fantomes/

  2. Je ne comprends pas, par la suite on nous demande de nous intégrer, de chanter la marseillaise et d’être épanoui dans ce pays.. que nenni on nous insulte et stigmatise..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.