Les messagers de Dieu ont émigré d’une manière générale, du moins, un grand nombre parmi eux. Mais leur émigration était différente de celle de Mohammad (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui). Ibrahim, que la Paix soit sur lui, a émigré. Dieu dit : « Lot cru en lui. Il dit : « Moi, j’émigre vers mon Seigneur, car c’est Lui le Tout Puissant, le Sage » (29 :26). Il dit dans un autre verset : « Et il dit : « Moi, je pars vers mon Seigneur et Il me guidera » (37 :99). Ainsi, Ibrahim, que la Paix soit sur lui, est sorti d’un pays vers un autre, jusqu’à ce qu’il s’établisse en Palestine, dans la ville dans laquelle il a été enterré et qui porte son nom.

Moussa (Moïse), que la Paix soit sur lui, a également émigré. Mais son émigration a eu lieu avant son avènement, lorsqu’il quitta l’Egypte après avoir involontairement tué un copte. Il implora le Pardon de Dieu « et c’est alors qu’un homme vint du bout de la ville en courant et dit : « les notables sont en train de se concerter à ton sujet pour te tuer. Quitte la ville, c’est le conseil que je te donne » » (28 :20). Il alla donc à Madyan où il se maria et vécut dix ans en compagnie de cet homme âgé après avoir épousé la fille de ce dernier. Durant cette période, il ne fit aucune action particulière pour être citée. C’était un jeune vertueux, un bon époux et un noble gendre. Il vécut dix ans avec cet homme sans jouer un rôle particulier.

Mais l’émigration de Mohammad (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) n’était pas identique à celle de Moïse lorsque ce dernier dit : « Je me suis donc enfui de vous quand j’ai eu peur de vous : puis, mon Seigneur m’a donné la sagesse et m’a désigné parmi Ses messagers » (26 :21). L’émigration de Mohammad (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) n’était pas pour fuir l’épreuve, la persécution et la contrainte. Non ! Son émigration s’inscrit dans la quête incessante de l’instauration d’une nouvelle société ; une société musulmane avec tout le sens que ce terme contient. Son émigration s’inscrit dans son effort d’instaurer une société, de construire une nation et de créer un nouvel état fondé sur la spiritualité, l’humanisme, l’éthique et l’universalisme. Tel était l’objectif de Mohammad (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) à travers cette émigration. Et en effet, il a pu établir cet état, fonder cette société et construire cette nouvelle nation.

En résumé ; un nombre de prophètes ont émigré, mais l’émigration du Prophète (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) a des caractéristiques spécifiques. Son but n’était pas de fuir la persécution mais l’instauration de l’état musulman.

Par Dr. Youssef al-Qaradawi
Texte arabe tiré du site qaradawi.net, traduit par Havre de Savoir

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.