Un homme est venu frapper à ma porte pour solliciter mon aide. Je me suis levé pour l’accueillir alors que j’étais très fatigué. Je fus surpris en le voyant. Il était géant et semblait en parfaite santé. Il n’avait pas non plus l’air pauvre. Sans introduction, il commença à me parler.

« Je suis possédé (habité) » me dit-il. Je lui demandai de répéter ce qu’il dit. Il répéta sa plainte en affirmant qu’il était « habité » (maskoun) ! Je dis : « Et qui t’a habité ? » Il dit : « Un djinn tyrannique m’a vaincu !! »

Je dis en riant : « Pourquoi ne l’as-tu pas habité toi ? Tu es un homme grand et large ? » Il se tut perplexe. J’observai ses traits et son état général et lui dis : « Je ne pense pas que tu sois possédé, as-tu des crises ? » Il ne dit pas plus qu’il était possédé …Un grand nombre de femmes et quelques hommes viennent me voir pour se plaindre comme cet homme, et je m’employais à réconforter l’anxieux, à apaiser l’inquiet et à rétablir l’équilibre psychique et intellectuel de tel et d’untel …

Je sentis que les crises spirituelles et les troubles psychiques étaient derrière cette prétention que le djinn occuperait ce corps ou toucherait ce malheureux. Il m’est arrivé d’avoir recours aux incantations « rouqy » et récitations et donner quelques conseils afin d’améliorer l’état de ces malades, mêmes si la dissipation de leurs illusions prend beaucoup de temps…

Certains connaisseurs des sciences religieuses me parlèrent et constatèrent que je réprouvais l’attitude de ces malades. Ils dirent alors : Pourquoi rejettes-tu l’idée qu’ils soient possédés par les djinns ?

Ma réponse était précise : Le noble Coran a expliqué l’hostilité de Satan et de ses descendants à l’encontre d’Adam et de ses descendants. Il indique que cette hostilité ne dépasse pas le cadre de l’insufflation et de la tromperie « Excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses. Or, le diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie » (17 :64)

Dans cette offensive, Satan  ne possède rien de contraignant. Il n’a que le pouvoir de duper les distraits : « Je n’avais aucune autorité sur vous si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches, mais faites-en à vous-mêmes … » (14 :22)

Ce sens se répète à un autre endroit : « Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l’ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants. Et pourtant, il n’avait sur eux aucun pouvoir » (34 : 20-21)

Satan ne place aucun obstacle matériel devant celui qui se rend à la mosquée ! Il ne pousse pas l’ivrogne par derrière pour s’incliner au péché dans un bar ! Il ne possède que le pouvoir de ruser et de tromper, il ne peut rien faire d’autre …

L’un d’eux me dit : « C’est vrai ! Mais ce que tu as dit n’exclut pas le fait que certains rebelles parmi les djinns puissent tourmenter le musulman et lui faire du mal ! » Enervé, je dis : « Les djinns seraient-ils spécialisés dans la possession des musulmans, seulement ? Pourquoi aucun allemand ou japonais ne s’est plaint d’être possédé par un djinn ? »

La réputation de la religion s‘est ternie à cause de la propagation de ces illusions au sein des religieux particulièrement ! Vous savez que la science matérielle s’est élargie et que ses fondations sont fortement ancrées, par conséquent, si le monde métaphysique tourne autour de ce cadre, alors l’avenir de la foi est en danger. Analysons plutôt les maux de ces plaignants avec réflexion et méditation. Apaisons leurs esprits épuisés. Accuser les djinns de ce qu’ils n’ont pas fait n’a aucun sens !!

Un ami vint à moi et me dit : Je pense que tu devrais écouter l’avis des savants à ce sujet ! Je dis : Leur opinion est la bienvenue, donne-moi ce que tu as …

Il dit : « Le fait que le djinn puisse posséder l’homme est établi dans le Coran et dans la Sunna. Quant au Coran, Dieu dit : « Ceux qui mangent l’intérêt ne se tiennent (au jour du Jugement Dernier) que comme celui que le toucher de Satan a bouleversé » (2 :275).

Quant à la Sunna, le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, dit : « Le diable est en l’homme comme l’est le sang qui coule dans les veines ». Il dit aussi : « Ma nation périra par la tuerie, par la peste et par le transpercement de vos ennemis les djinns. Et chacune de ces morts est un martyr ». Il dit également : « Chaque enfant qui né est piqué par le diable, il se met alors à pleurer, sauf le fils de Marie et sa mère que la Paix soient sur eux deux »

Cheikh Mansour Nassif, que Dieu lui fasse miséricorde, dit : « Il s’agit d’une réalité tellement répandue et constatée que lorsque ‘Abdoullah, le fils de l’imam Ahmed, posa la question à son père – comme ceci est évoqué dans aakaam al Murjan – en disant : « Père ! Des gens disent que le djinn ne peut pas rentrer dans le corps du possédé parmi les hommes ! » Il dit : « Ils mentent, il parle même à travers cet homme possédé ! » Puis, cheikh Mansour dit : « A travers ceci, la vérité s’est manifestée. Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie ! »

Je dis : Mêler la foi et l’incroyance  à ce sujet n’a pas de sens. Cela résulte probablement de l’excès de certains religieux dans la volonté d’établir des questions marginales. Quant aux jurisconsultes, ils sont exempts d’une telle attitude. L’astronome se soucie peu de savoir que les conduits d’Alexandrie se déversent dans le désert ou dans la mer Méditerranée, ou que les navires commerciaux traverse le canal de suez ou contourne le cap de bonne Espérance …

Ce qui m’importe, ce sont les croyances de l’islam ainsi que le présent et l’avenir de la révélation divine !

Lorsque les journaux ont relayé l’information selon laquelle cheikh ‘Abd al-‘Aziz ibn Baz a sorti un djinn bouddhiste de l’un des bédouins, et que ce djinn s’est converti à l’islam, j’observais le visage des lecteurs et je ressentais en leurs esprits le grand fossé entre la science et la religion … La valeur du Coran est beaucoup plus importante que ce genre de question …

Revenons aux arguments cités par notre ami prouvant que Satan habite le corps de l’homme qu’il influence comme il le veut !

Quant au verset : « Ceux qui mangent l’intérêt ne se tiennent (au jour du Jugement Dernier) que comme celui que le toucher de Satan a bouleversé » (2 :275), l’ensemble des exégètes disent que ceci se produira le Jour du jugement dernier. La raison de cette exégèse, est que nul n’a jamais vu les usuriers tombés comme des possédés dans les rues risquant de se faire piétiner par les pieds !

Par conséquent, ils estiment que cela se produira le jour du jugement dernier en châtiment de leur cupidité et de leur convoitise.

Cheikh Rachid Rida dit (dans tafsir al-manar) : « Le verset ne confirme pas que les crises d’épilepsie sont provoquées réellement par Satan, mais ne le nie pas non plus. Il s’agit d’une question qui soulève une divergence entre les mou’tazilites et certains sunnites : Satan a-t-il un autre moyen d’influencer l’homme en dehors de l’insufflation ? Certains dirent : La crise d’épilepsie est due à la possession de Satan comme l’indique le sens de la parabole, même si ce n’est pas un texte catégorique à ce sujet. Par ailleurs, Il est établi chez les médecins contemporains que cette crise est une pathologie du système nerveux qui se traite, comme les autres maladies par les comprimés et d’autres traitements modernes. Certaines peuvent être traitées par l’illusion … »

Quant au hadith « Le diable est en l’homme comme l’est le sang qui coule dans les veines », la cause de son énonciation explique son sens !  Safiyya – l’épouse du Prophète que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui,  – dit : « Le Messager de Dieu était en retraite spirituelle. Je suis allée lui rendre visite. Après lui avoir parlé, je me suis levée pour rentrer chez moi. Le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, s’est alors levé pour m’accompagner. Safiyya habitait dans la demeure d’Ousama ibn Zeyd. Deux hommes médinois passèrent à côté d’eux. Lorsqu’ils virent le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, ils pressèrent le pas ! Il leur dit : « Doucement ! Il s’agit de Safiyya fille de Houyay ! Ils dirent : « Gloire à Dieu, ô Messager de Dieu » (dans le sens de : comment pourrions-nous douter de toi ?!) Il dit : « Le diable est en l’homme comme l’est le sang qui coule dans les veines, je craignis qu’il ne vous suggère quelque mauvaise pensée »

De toute évidence, le Messager de Dieu, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, voulait couper court aux insufflations que Satan aurait pu suggérer en assistant à ce genre de situation. Et bien que les deux compagnons se défendirent d’avoir à l’esprit le moindre soupçon à l’égard de l’infaillible et exprimèrent l’invraisemblance de cette idée, le Prophète (saws) a voulu couper court à cette insufflation.

Ce hadith n’a donc aucun rapport avec la possession des corps par le diable.

Quant à l’autre hadith stipulant que la peste est le transpercement des djinns et que ces derniers seraient les ennemis des hommes, l’auteur de « tafsir al-Manar » (Rachid Rida) s’est chargé de nous l’expliquer en disant : « Les spécialistes de la scolastique pensent que les djinns sont des corps vivants, légers et invisibles. Par ailleurs, nous avons dit plus d’une fois, que les corps vivants, légers et invisibles qu’on a pu connaître de nos jours à l’aide de microscope, appelés microbes, peut être considérés comme un genre de djinns. Il est formellement établi qu’ils sont la cause de plusieurs maladies. Nous avons dit cela en guise d’interprétation du hadith stipulant que la peste fait partie du transpercement des djinns. Sachant que nous les musulmans, nous n’avons nullement besoin de contester ce que la science a prouvé ou ce que les médecins ont affirmé, ou d’y ajouter quoi que ce soit sans un argument scientifique, dans le but d’authentifier certaines narrations singulières. Et nous remercions Dieu pour avoir fait que le Coran soit plus sublime que de se voir contredit par la science »

Prenons maintenant le hadith évoquant la piqure de l’homme par Satan comme le mentionne les narrateurs ! Nous disons : J’imagine Satan caché en dessous de l’utérus accueillant le nouveau-né rongé par la rancœur lui disant : Mon histoire avec ton premier père n’est pas encore finie. Je vais tenter de t’épuiser comme il m’a épuisé ! Puis, il le pique provoquant les pleurs de ce nouveau-né naïf. Puis, ce dernier accueillera la vie après cela en dehors de l’utérus !

La mère de Meriem (Marie) paraissait inquiète lorsqu’elle s’est réfugiée auprès de Dieu en l’implorant de la protéger ainsi que sa descendance « Je l’ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous la protection contre le Diable, le banni » (4 :36) En tout cas, Marie et son fils sont du nombre des serviteurs vertueux de Dieu. Satan n’a aucun pouvoir sur ce genre de gens !

Analysons la question à travers les avis des savants examinateurs. L’auteur d’al-Manar dit : « Dans le hadith relaté par Abou Hourayra rapporté par al-Boukhari, Mouslim et d’autres, les termes appartiennent ici à la narration de Mouslim : « Tout descendant d’Adam est touché par Satan le jour de sa naissance à l’exception de Marie et de son fils » Al-Baydaoui explique « le toucher » ici par la convoitise d’égarement. Le Professeur, l’imam (Mohamed ‘Abdou) dit: « Si le hadith est authentique, il est à prendre au sens figuré, et peut-être qu’al-Baydaoui faisait allusion à cela … » Cheikh Rachid Rida dit : « Le hadith est unanimement valide-sûr (sahih). Il est appuyé par le hadith évoquant l’ouverture de la poitrine et le lavage du cœur après l’extraction de la part de Satan de ce cœur, il s‘agit plus manifestement d’une métaphore. Le sens probable est qu’il ne reste dans ce cœur aucune part pour Satan, pas même par insufflation comme l’indique ce que dit le Prophète sur son diable « Sauf que Dieu m’a aidé contre lui, il est donc devenu musulman » Dans l’autre version rapportée par Mouslim : « Il ne me commande que le bien »

Puis, l’auteur d’al-Manar dit : « Ce qui est certain chez nous, c’est que Satan n’a aucun pouvoir sur les serviteurs vertueux de Dieu dont les meilleurs sont les prophètes et les envoyés ! Quant au hadith stipulant que Satan n’a pu toucher Marie et ‘Issa (Jésus), le hadith évoquant la conversion du démon du Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, et le hadith mentionnant l’extraction la part de Satan de son cœur, il s’agit d’informations conjecturales étant donné que ces hadiths sont singuliers. Et puisque que le sujet qu’il traite relève de l’inconnaissable « ghayb », or, la foi en l’inconnaissable fait partie des branches des dogmes qui ne peuvent considérer la conjecture conformément à la parole divine : « alors que la conjecture ne sert à rien contre la vérité » (53 :28), nous ne sommes pas tenus de croire au contenu de ces hadiths dans le domaine de nos croyances.

Certains dirent : Les hadiths singuliers sont-ils pris en compte pour ceux qui ont établi leur authenticité ?! L’avis des pieux prédécesseurs est que la connaissance du mode ce qui est cité dans ces hadiths relève de la connaissance de Dieu… »

Même si la position des pieux prédécesseurs m’est préférable, la réfutation des controverses des détracteurs de l’islam implique plus de prudence et de vigilance. Par ailleurs, je n’aimerais pas ouvrir les portes au charlatanisme, à la sorcellerie et à l’imposture sous prétexte que le diable possèderait le corps de l’homme.

D’ailleurs, il y a quelques jours, la police a interpelé un homme qui  s’était acharné sur un malade avec son bâton jusqu’à le tuer. Cet idiot pensait qu’il était en train de frapper un diable  pour la faire sortir. Il disait : Sors ennemi de Dieu ! Cette tragédie s’est terminée par la mort de ce pauvre malade.

Et la plupart de tout ce qu’évoque l’auteur de « aakaam al-morjan fi ahkam al-jaann » sont des récits qui relèvent de la fiction même s’ils sont cités par Ibn Hanbal, Ibn Taymiya et autres.

Nous savons que la terre que nous habitons n’est qu’une poussière dans cet énorme univers animé de vie et d’êtres-vivants ! Oui, il est probable que notre terre ne soit qu’un grain de sable sur l’énorme plage de l’existence dont les dimensions échappent à notre imagination !!

Nous ressentons l’immense étendue de l’univers lorsque nous suivons les recherches des astronomes et les quelques gouttes de connaissance qui se présentent à eux grâce à la méditation de l’espace…

Nous pouvons juger qu’il serait stupide de croire que nous sommes les seuls vivants dans cet immense monde ! Celui qui construit un gratte-ciel ne laisse pas le vent souffler sur ses côtés en se contentant d’habiter une chambre dans le sous-sol …

Le monde est bondé de d’êtres-vivants que Dieu a créés pour témoigner de sa grandeur. C’est par excès de vanité que les hommes pensent qu’ils résument la vie entière.

En méditant le Coran, nous saisissons cette vérité. Dieu dit : « A Lui appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui ne se considèrent pas trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas. Ils exaltent Sa gloire nuit et jour et ne s’interrompt point » (21 : 19-20), « Parmi Ses signes, il a y a la création des cieux et de la terre et des êtres-vivants qu’Il y a disséminés. Il a en outre le pouvoir de les réunir quand Il voudra » (42 :29)

Les versets sont nombreux, et c’est à partir de ces derniers que nous savons que les descendant sont une sorte de créatures et ne représentent pas toutes les créatures … Il y a les anges dont nous n’allons pas aborder les fonctions maintenant ! Il est probable qu’il existe d’autres créatures dont nous ignorons le mode de vie et leur devenir, et il y a le monde des djinns dont nous allons faire ici allusion à quelques-unes de ses caractéristiques.

Le Coran nous a parlé du plus grand diable, Satan, qui est l’ennemi d’Adam et de ses descendants ! Il nous a parlé des djinns en indiquant qu’ils mangent et se reproduisent, ils sont responsables et parmi eux il y a le croyant et l’incroyant, le pieu et le débauché.

Nous avons su que les djinns ont leur propre vie, qu’ils sont plus forts que nous et qu’ils nous voient alors que nous sommes incapables de les voir. Malgré cela, Dieu a permis à certains hommes de les assujettir à l’instar de Salomon. Dieu décrit son royaume en disant : « Et parmi les djinns, il y en a qui travaillent sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d’entre eux déviait de Notre ordre, Nous lui faisions goûter au châtiment de la fournaise. Ils exécutaient pour lui ce qu’il voulait : sanctuaires, statues, plateaux comme des bassins et marmites bien ancrées … » (34 :12-13)

C’est dans le même ordre d’idée que le noble Coran nous a dévoilé que les djinns ignorent ce qui relève de l’inconnaissable « ghayb » et que leur penchant vers l’égarement des enfants d’Adam ne dépasse pas le malice et la duperie des distraits. C’est pourquoi Dieu dit en décrivant les pécheurs parmi les hommes : « Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l’ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants. Et pourtant, il n’avait sur eux aucun pouvoir » (34 : 20-21)

Médite cette phrase : «  Et pourtant, il n’avait sur eux aucun pouvoir » pour te rendre compte des limites de son pouvoir de nuire !

Les microbes invisibles font-ils partie du monde des djinns ? L’auteur d’al-Manar ne l’exclue pas, en se référant au hadith évoquant la cause de la peste. Il a peut-être raison ! Il se pourrait que les djinns  puissent maîtriser la connaissance du monde des djinns et avoir le pouvoir de les utiliser pour nuire aux humains !!

Il est probable que le fait de demander aux croyants d’implorer la protection de Dieu à des moments et à des endroits précis, témoigne de cela. En effet, le musulman est tenu de dire en entrant aux toilettes : « Seigneur, je cherche protection auprès de toi contre les djinns mâles et femelles ! » Il dit en ayant des rapports avec son épouse : « Seigneur, épargne-nous le diable, et écarte le diable de la progéniture que tu nous donne ! »

Je ne veux pas m’engager dans un chemin dont on ignore les limites ! Et je ne veux pas préoccuper les musulmans par des choses insignifiantes, alors que leur honneur est bafoué et leurs frontières sont transgressées.

Il y a des prêtres dans les monastères qui prétendent contrôler les djinns. Des hommes parmi nous le prétendent également …

L’occasion se présente devant les charlatans pour s’imposer !! Il n’est pas permis d’oublier ce que Dieu dit à chaque musulman : «  Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé » (17 :36)

Le véritable musulman est celui qui s’oppose aux fictions, se tient à la certitude, et ne se laisse pas provoqué par les futilités des malades …

J’ai lu ce hadith, qui m’a interpellé l’esprit,  relaté par ‘Ata ibn Rabah. ‘Ata dit : Ibn ‘Abbas me dit : Veux-tu que je te montre une femme parmi les gens du Paradis ? Je dis : Oui ! Il dit : Cette femme noire est venue voir le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, et lui a dit : « Je suis épileptique, et quand je suis en crise, je me découvre. Prie Dieu pour moi ! » Il dit : « Si tu veux, tu patientes et tu recevras le Paradis en récompense, et si tu veux je prierai Dieu pour qu’il te guérisse » Elle dit : « Je patienterai, mais prie Dieu pour moi pour que je ne me découvre plus » Il pria pour elle …

Cette femme atteinte d’épilepsie préféra mourir avec cette maladie en étant assurée d’entrer au Paradis comme lui a annoncé le Messager de Dieu, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui. Tout ce qu’elle voulait, c’est que son corps ne se découvre plus pendant sa crise, et le Prophète s’est chargé de cela pour elle … Je me suis dit : « Si cette maladie était due à un démon, le noble Prophète l’aurait-il laissé captive de ce maudit ?! Je ne pense pas …

Que se passerait-il si cette femme appartenait à notre époque ? Peut-être serait-elle traitée par électrochocs pour guérir ! Certains pourraient dire : « Elle est possédée par un démon. Ils la roueront alors de coups jusqu’à ce que sorte ce prétendu démon ! Peut-être que son âme sortirait sous ses coups violents …

Rien ne m’empêche de discuter cette question avec un esprit modéré et ouvert ! Ce que je refuse fortement, c’est d’introduire la notion de croyance et d’incroyance dans cette question, comme si la religion dépendait de l’attitude des effrontés ou du penchant des fous !!

L’erreur ou l’exactitude concerne ici le diagnostic de la maladie. Et je peux bien exclure sans aucune gêne ce que les autres veulent croire car je veux protéger notre nation du charlatanisme, des fétiches, du calcul chronogramme, des lettres numérales, de la prétention de copiner avec les fantômes ou de contrôler les djinns …etc.

La véritable maladie se trouve chez certains qui t’accuse de nier l’existence des djinns et du monde de l’inconnaissable « ghayb » pour la simple raison que tu réfutes leurs illusions. Ces gens sont un fléau contre l’islam.

De nos jours, les gens souffrent l’angoisse et de surmenage. Des jeunes, garçons et filles, sont venus me rencontrer pour se plaindre de la possession du démon et de l’épuisement des nerfs, alors qu’ils n’ont besoin que d’éducateurs compatissants.

En Europe et en Amérique, les psychologues jouent un rôle important dans le traitement de ces drames, sauf que la plupart de ces psychologues appartiennent à l’école de Freud qui est un homme déséquilibré et lubrique, par conséquent les conseils de cette école tourne autour du combat de la frustration et de lâcher la bride à ses passions !

Certes, la frustration permanente peut être à l’origine de fléaux, mais la frustration temporaire est l’un des piliers de l’éducation et de l’élévation … La différence entre les deux ne peut être saisie pour ceux qui sont dénués de foi, pour ceux qui abandonnent la Prière et pour les esclaves des passions.

Il y a quelque chose que les religieux doivent savoir et le faire savoir aux gens : Les démons parmi les hommes et djinns sont partout. Ils tentent en permanence tout être humain. Aussi, chercher protection auprès de Dieu est obligatoire et très utile ! Dieu l’a ordonné à son Prophète en disant : « Et dis : « Seigneur, je cherche Ta protection contre les incitations des diables, et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi » » (23 :97-98)

Le Messager de Dieu, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, disait : « Je cherche protection auprès de Dieu, l’Entendant et l’Omniscient, contre Satan le lapidé ; contre sa tentation, l’orgueil qu’il m’insuffle et l’angoisse qu’il provoque en moi » Il disait aussi : « Seigneur Dieu, je cherche protection auprès de Toi contre le fait de mourir sous les décombres ou noyé, et je cherche Ta protection contre les perturbations de Satan à la mort »

Cette attitude est meilleure que de prétendre que le démon habite le corps de l’homme et de ruser pour la chasser par les illusions.

Mohamed al-Ghazali « la tradition prophétique, entre les gens du fiqh et les gens du hadith », traduction par Havre De Savoir

Enregistrer

26 Commentaires

  1. As salam alaykum. J’étais parmi ceux qui s’opposaient farouchement à l’idée que les djinns puisse posséder une personne jusqu’au jour où je suis tombé victime. Alhamdoulillah, je me soigne pratiquement seul avec le coran et d’ici là je serais totalement libéré. Prenez garde, si quelqu’un qui a déjà souffert de ce mal de djinns entend votre développement, il se peut qu’il vous déteste. Chacun est libre d’interpréter les versets du coran comme il veut et même les hadiths du prophète, mais pour le cas des djinns, il y a l’expérience des malades qu’il faudrait prendre en compte ! Si vous suivez les témoignage des victimes, il y a pas mal des concordances. Et vous ne pouvez pas me dire qu’ils se concerte pour faire le témoignage ! qu’Allah vous éclaire !

  2. […] Pour plus d’informations sur ce sujet, nous vous conseillons cet excellent article de Cheikh Mohamed al-Ghazali (qu’Allah lui fasse miséricorde). […]

  3. Salam à aoutes et à tous

    je dirais que la science est la clés du décodage des phénoméne et que le Coran est l’outil du Décodage .

    Les maladies mentales, défaillances pshychiques et autres sont du aux traumatimes ou m^éme au micro environement de toute être humain, les Djins nous tentent au quotidien, nous leur répondant par notre foie et surtour intéligence .

    les maladies sont camouflées par l’éxsistance de croyances, histérie collectives, culture irrationnelle, et spiritisme néfaste ne sont que des outils …

    Revenons au base , réfléchissons sur la création son début et son objectif , Allah a créer l’homme doté d’une puissante machine qui est le Cerveau et l’ésprit on est vivant ;;; mais assez souvant nous oublions se que nous sommes …. un ËTRE prodigieux que ALLAH a façoné … Nous détenosn le pouvoir de la Lecteure du Décodage et Codage .. comment Un djin ou même Satn peuvent ils nous égaler ;….. ont ils se que nous possédons : le Pouvoir de guérir entre nos main ,Le CORAN.

    Les maladies psychiques existent, des êtres humains souffrent mais il y a des moyens pour les soigner et les Soulager ….

    wa allah arlam .

  4. Vous êtes vous posé la question pourquoi aucun cas d’exorcisme par le prophète PSSL
    ne nous a été rapporté ? je pense que si ce n’est que pour nous apprendre à nous soigner,
    il PSSL nous aurait laissé une sunna et c’est pas les malades qui manquaient à cette époque.

  5. il est possédé par un jinn ? d’accord alors pourquoi je donne un comprime de valium ou tout autre somnifère a celui qui est possédé et meme le jinn qui le possede réponds au somnifère et se calme et dort , je peux meme lui fair une anesthesie a lui ( possédé) et le jinn qui est une matiere créé par la flamme et qui habite seulement est touché par cette anesthesie . c’est bizarre . celle qui raconte etre possédé depuis 7 ans alors qu’elle essaie de se traiter par le coran et s’accroche a allah et malgre ça elle reste toujours possede elle veut sous entendre que ce jinn est plus fort que ALLAH puisqu”elle a beau recité le coran elle reste possédée et ceci meme si elle dit a3oudou billah minachaitani errajim et ceci depuis 7 ans. c’est bizarre . si la sorcellerie existe et qui fait des ravages , pourquoi ne l’utilise t on pas a natanyahu et ya3alon qui souille el aqssa ou on l’utilise a la reine elizabethh qui dirige depuis 60 ans sans djenn ni rien? comme ça ils détruit sans problème et les palestiniens reprendront leur aqssa ; si avec la tele et tout ce qu’on voit sur l’homme comme : l’hypnotisme, l’acupuncture, la prestigiditation, le clonage ,la fecondation in vitro,le genome humain identifie … et ce qu’on voit sur la technologie …… vraiment les musulmans vont restés a la traine pour encore quelques siecles entrain de s’entretue en lybie syrie yemen irak et nos president se font soigné chez eux , atteint de jinn ou pas .

    • salam mes tres cher freres et soeures en islam.
      ceux qui ne crois pas qu,un homme peut etre habiter par un esprit djinns ect et bien se trompe.je vient par la suite vous dire que je suis moi meme habiter,sa me fatigue enormement voilà.sa na rien a voire avec la galere ect ect.
      je m,attend avec personnes,touts se que j,entreprend se termine mal ou dans la difficulter,pire je fait la maldie.mon corps est tout temp brulant,quant je marche ils m,efrayent quant je dort pareil,ma tete me fait mal du lundi au lundi bref

      • salut.tous ce que je peux te souhaiter c’est beaucoup de courage soit fort(e) et qu’Allah nous vienne en aide. c’est une pure réalité je sais de quoi je parle

  6. Salamoualeykom,

    Je suis vraiment contente d’être tombée sur ce site qui m’a permise de trouvée toute les informations dont j’avais besoins pour un travail.

    Je trouve cela dommage que les personnes (habituellement croyantes) se permettent de tout relier a la possession alors que cela peut très bien être une maladie mentale.

    Malheureusement, si l’on devait croire ce que chaque personne disait, il y aurait plus de possédés sur terre que de personnes conscientes…

    Encore merci, j’espère que grâce a vous, je pourrais au moins “remettre” quelques personnes sur le bon chemin.

  7. salam aleykum
    tout ce que j’ai à dire cestque tant que vous n’avez pas vecu cette epreuve ou vu l’un de vos proches souffrir des possession djiniques vous pouvez pas comprendre. Moi al hamdulillah je ne pense pas l’etre mais dans ma famille depuis que je suis petite je vois que ça ils leur voue meme des adorations croyants que cest des bienfaisants… et je vous parle meme pas des “festivité” dans lesquesls les etres humains entre en trans lorsque le djin prend “possession” ou du moins prend le controle du corps et malheureusement ç n’existe pas que chez les musulmans ces phenomenes!cf. les mah song en Asie
    Mais bon faut garder en tete qu’ils ne sont pas plus fort que nous oublions Qu’Allah avait demandé à Ibliss de se proterner de vant Adam donc n’inversons pas les choses. Accrochons nous à notre dine car Allah est la seule protection.

  8. Assallemou 3alaykom, j’ai lu votre article et ce qui m’a intrigué, c’est que avant je croyais les choses exactement comme vous, je croyais que la sorcellerie était immaginaire et que les jins ne pouvais pas posseder un corps vivant, jusqu’au jour où on m’a ensorcelé, apparement on me l’a fait manger, et ce pour but de me séparer de mon mari, m’isoler du monde actif, arreter mon travail et pour résumer me tuer, un jin ou plusieurs ont pris posséssion de mon corps et celà dure depuis plus de 7ans. Les 3 premières années, je ne savais pas que j’étais ensorcelé, je n’y croyais pas vraiment, les médecins ( j’en ai vu une soixantaine ou plus) n’ont pas su diagnostiquer ce que j’avais, je suis psychologiquement saine et je ne suis pas dépressive, wal 7amdou lil Léh, car c’est la maladie qui provoque la dépression mais Dieu soub7anahou wa ta3ala était avec moi, j’ai prix beaucoup de médicaments pour les epileptiques, les scizophrènes.. et j’en passe, j’ai été hospitalisée à plusieurs reprises et dans des pays différents, mais les symptômes persistaient et les douleurs s’accentuait, je ne dormais plus les crises se répétaient de plus en plus et 24heures sur 24, c’était insupportable si ce n’est l’aide de Dieu soub7anahou wa ta3ala qui m’a donné la force et la patience pour continuer.. j’ai fait une salat istikhara pour les médicaments du cout j’ai senti comme si j’avalais du poison, j’ai donc fait un sevrage et tout ça c’était avant que je sache que j’étais ensorcellé. plus ma foi en Dieu augmentait plus ils torturaient mon corps par les douleurs et mon ésprit par les cauchemards que je voyait quand j’essayais de dormir.. j’avais peur de dormir, je voyaient des cochemards même éveillé, mais Dieu était avec moi, comme Il l’est avec tout le monde.. et depuis 2009 juqu’à aujourd’hui 2013 je combat ces jins qui sont dans mon corps et qui ont été emprisonné dedans, sinon ils seront tués s’ils sortent,je les combat avec le Coran, la prière, adhikr, suivre les traces de notre prophète salla Ahou 3alayhi wa sallam, Roya char3iya et l’effet est surprenant soub7ana Allah.. ils s’affaiblissent de plus en plus..
    Mes frères et soeurs fil Léh croyez le sur parole, et Dieu m’est témoin, que les jins peuvent prendre pocession d’un corps humain, car les picottement des jin dont vous parlez moi je les sentais et je les ressens encore et ce depuis 7ans, mais ce n’est pas seulement des picottement, mais en plus des fourmillements, des piqûres d’aiguilles et des charcutements des muscles et cassage des articulations pendant les crises, dérnièrement j’ai fait une crise et mon mari m’a tenu et puisque le jin le detestait, il m’a fait presque cassé mon nez sur sa tête, j’avais une force incroyables, 5 personnes me tenaient et moi j’arrivais à me défaire d’eux, et à leur faire mal et tout ça sous l’effet du Coran.. Soub7ana Allah, Il a dit qu’Il allait nous faire voire ce qui est écrit dans le Coran, et voilà qu’il le fait.. Lasorcellerie existe depuis la nuit des temps, et Moise le messager d’Allah en témoigne..
    Lisez ces versées de sourat Al Bakara, et méditer ces mots mon fraire fil Léh..
    Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hārout et Mārout, à Babylone; mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord: «Nous ne sommes rien qu’une tentation: ne sois pas mécréant»; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient!(1) (102) Et s’ils croyaient et vivaient en piété, une récompense de la part d’Allah serait certes meilleure. Si seulement ils savaient! (103) Ô vous qui croyez! Ne dites pas: «Rā‘inā»(2) (favorise-nous) mais dites: «Onzurnā» (regarde-nous); et écoutez! Un châtiment douloureux sera pour les infidèles. (104) Ni les mécréants parmi les gens du Livre(3), ni les Associateurs n’aiment qu’on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors qu’Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde. Et c’est Allah le Détenteur de l’abondante grâce. (105) Si Nous abrogeons(1) un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent? (106) Ne sais-tu pas qu’à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu’en dehors d’Allah vous n’avez ni protecteur ni secoureur? (107) Voudriez-vous interroger votre Messager comme auparavant on interrogea Moïse? Quiconque substitue la mécréance à la foi s’égare certes du droit chemin(2). (108) Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s’est manifestée à eux! Pardonnez et oubliez jusqu’à ce qu’Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent! (109) Et accomplissez la Ṣalāt et acquittez la Zakāt. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites. (110) Et ils ont dit: «Nul n’entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens». Voilà leurs chimères. – Dis: «Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques». (111) Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés(3). (112) Et les Juifs disent: «Les Chrétiens ne tiennent sur rien» et les Chrétiens disent: «Les Juifs ne tiennent sur rien», alors qu’ils lisent le Livre!(1) De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s’opposent, au Jour de la Résurrection. (113)

  9. Salam aleikom,

    je n’ai aucune affirmation à faire, en lisant l’article j’ai pensé a un hadith et j’ai pensé qu’il allait etre cité, je ne le connais pas par cœur, un fois le prophète salla Allah alayhi wa salem a ordonner de pratiquer la roqya sur une femme car il (saws) avait reconnu sur son visage une trace jaune demoniaque, il me semble que le hadith précisait “elle a été touché par un djinn” Allah u a3lam.

    Ce serait un hadith da3if?

  10. Abdelkarim,
    La personne possédée a vu 2 ou 3 psy qui ont déclaré qu’elle n’etait ni schyzophène ( maladie qui se déclare vers la vingtaine,alors qu’elle est possédée depuis la prime enfance ),ni hystérique (diagnostique posé souvent à tort dans les vrais cas de possession)et qu’on pos quand on peut pas difficilement poser un diagnostique.
    Elle fait des séjours en centre spychiatrique ,mais c’est elle qui le demande car quand le ou les jins prennent possession de son corps ,elle souffre atrocement.Mais il ne l’a garde pas plus de 3 jours maxi et il l’assomme de médocs pour qu’elle dorme les 3 jours non stop.
    Dire que cela n’existe pas ,c’est tout aussi irrationnel que de dire que cela existe quand on a jamais fait face à ce genre de cas.
    J’étais moi-meme sceptique au départ ,mais avec les années ,je suis maintenant convaincue qu’elle est possédée et pas par un jin ,mais par des cheyatines, vu les propos que tiennent ces jinns.
    Elle continue à se faire suivre par un psy,mais c’est pour avoir des anxiolitiques pour attenuer sa souffrance et jamais le psy ne l’a déclarée schyzo,ou maniaco depressif out tout autre pathologie spychique délirante.Elle ne prend que des anxiolitiques contre la depression et n’a aucun medocs relevant de pathologie psy lourdes et ce meme en ayant fait ces crises devant les psy à l’occasion.

  11. Nawal

    Si le membre de ta famille a guéri suite à une roquiya ,c’est que ce n’était pas de l’épilepsie.Soit c’était un problème psy ,soit un cas de possession

    Un frère ,
    J’ai lu l’article qu’à moitié .Je me suis arreté aux croyances supertitieuses sur l’épilepsi.
    Sinon,pour en revenir à tes presuposés sur l’inexistence de la possession,tu parles sans connaitre.La personne de mon entourage qui est possédée depuis quasi 40 ans a un jin ou des jinns qui parle à travers elle.Elle parle le latin (elle a discuté en latin avec un pretre ,ou plutot hurler toute une consevation de 2 heures avec un pretre,l’arabe litteraire(elle n’est pas arabophone),elle
    raconte leur vie au gens depuis leur naissance jusqu’àaujourd’hui dans les moindres détails,nom prenom des interessés de tous les membres de leurs familles ,les faits marquants,les secrets cachés que seul la personne peut connaitre…..
    Quand on a jamais vu de gens posseder ,on s’abstient de dire que cela n’existe pas sans preuve.Ces cas de possessions dans leur cas spectaculaires est plutot rares,mais c’est pas parce qu’on en a pas rencontré que cela n’existe pas.
    J’ai moi-meme vu son jin qui s’est matérialisé devant moi et qui quand il s’est aperçu de ma présence a disparu sous mes yeux.
    j’ai vu bien d’autre choses.Mais pour les sceptiques ,j’en ai déjà dit bcp.

  12. Salamoualeykom wr wb

    Je suis heureux de voir des voix parmi les musulmans qui se lèvent pour dénoncer le ravage de certaines croyances non fondées

    Je suis moi même psychologue (non freudien, ni psychanalyste)… je trouve la situation préoccupante.

    Trop de gens suivent des ignorants ou des charlatans,,, les exemples de drames familiaux sont nombreux…

    Les problématiques psychologiques se construisent sur des années,,, leur résolution prend forcément du temps … la tentation de remèdes magiques , instantanés est forte …

    La hawla wa la kouata ila billah

  13. Salam aleykoum
    Dans mon entourage proche ,il y a quelqu’un de mon entourage proche est possédée depuis des années.Quand on la voit ou qu’on l’écoute parler ,on a aucun doute de sa possession.
    Les jinns s’attaque aux gens qui ont peu de volonté.C’est comme cela qu’il a le dessus et qu’il peut les posséder.
    Par contre,l’épilepsie n’est pas un cas de possession ,mais une maladie du cerveau que les médecins connaissent tres bien .Ils en ont démonté le processus et decrit le processus dans maintes revues médicales.Dire que cette pathologie relève de la possession relève de la sombre ignorance et decridibilise les musulmans qui veulent eux faire état de véritable cas de possession

    • as salam alaykom

      @Didon
      tu as pas du comprendre grand chose à l’article. Cet exposé démontre que ni Satan ni les djins ne peuvent posséder les Hommes. Que leur seul pouvoir n’est que malice et paroles sucrées, rien d’autre.

      • @un frère

        Si une personne manipulatrice peut s’attaquer sur une personne disposant de peu volonté, pourquoi un djinn lui aussi manipulateur ne le fera pas non plus ?

        Certes, il existe des maladies mentales et neurologiques que l’on peut traiter médicalement, cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut jeter le bébé avec l’eau du bain. Le secret est tout simplement d’avoir du caractère, musulman ou non. Enfin, faut le vivre pour le croire, après…

        Mais pour moi, ce qui fait le plus la honte chez les musulmans, ce n’est pas vraiment ce genre de croyance, mais la sacralisation des hadith parfois plus le Coran, ce qui donne une adhésion à des choses peu morales, ou à des pirouettes d’interprétations comme on peut le voir dans cet article 🙂

        Ou que des musulmans s’enflamment pour une mauvaise caricature du Prophète (saws) sans se rendre qu’ils sont tombé dans le panneau des détracteurs, alors qu’ils se taisent pendant qu’à La Mecque ont détruit les vestiges historique de l’histoire du Prophète (saws).

        Je le crois sur une chose: Oui, on donne vraiment une image archaique.

    • je veux bien croire que l’épilepsie n’est pas un cas de possession mais comment expliquer qu’un membre de ma famille en faisait et depuis un certain nombres d’année ça c’est arrêté, depuis une roqiya bien sur!!! sans prise de médicament ou de suivi médicale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.