Le Prophète (saws) nous dit d’après un hadith rapporté par Abou Daoud : “Allah a dispensé le voyageur du jeûne et de la moitié de la salât [allusion au raccourcissement des unités de prières lorsque l’on est en état de voyageur], et Il a dispensé du jeûne la femme enceinte et celle qui allaite”.

Mais doivent-elle compenser par une autre action ? Sont-elles obligées de rattraper les jours qu’elle n’ont pas jeûné ? Les savants se sont penchés sur ces questions et ont divergé.

Cheikh Moncef Zenati expose dans cette vidéo les différents cas de figure et ce que doit faire la croyante lorsqu’elle est enceinte ou qu’elle allaite.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.