Le dictateur al-sissi, qui s’est emparé de la présidence en Égypte suite à un coup d’état destituant le Président élu Mohamed Morsi, commet une terrible “erreur” lors de l’un de ses discours.

Il rappelle que le budget de l’état se divise en quatre parties, quatre comme “Rabaa”. Pour décrire son propos, Sissi signe de la main “Rabba”, comme le très fameux signe de la révolution anti-sissi, faisant référence au massacre commis par ce dernier sur la place Rabia al-Adawiya au Caire. Se rendant compte de sa grave erreur, il essaye de se reprendre en répétant “se divise en quatre”  tout en montrant cinq de la main.

Une vidéo qui a fait le buzz en Égypte, tournant au ridicule le président illégitime.

Pour une fois donc, la vérité provient de la main d’al Sissi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.