Dans cette intervention, Cheikh Othmane IQUIOUSSEN nous conte l’histoire du peuple des bani Israeel, afin que l’on prenne conscience de ce qu’Allah (swt) attend de nous dans une situation où le mal est présent. Le cheikh nous fait un parallèle avec notre époque et la manière dont nous devons agir, tout comme l’a préconisé notre bien-aimé prophète Muhammad (saws) dans le hadith suivant :

D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui d’entre vous qui voit un mal, qu’il le change par sa main. S’il ne peut pas alors par sa langue et s’il ne peut pas alors avec son cœur et ceci est le niveau le plus faible de la foi ».

Nous ne devons pas être pessimistes. Certes nous n’avons pas une obligation de résultat, mais nous devons tout de même agir, à l’instar du prophète (saws) qui a continué de prêcher toute sa vie, ce qui a permis que de grands compagnons, qui de base étaient opposés à l’islam, d’embrasser cette noble religion.

Qu’Allah fasse de nous des acteurs de la société qui enjoignent le bien et repoussent le mal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.