310934_10151599712016321_2114054004_n (1)

Lorsque les compagnons de Moïse arrivèrent aux portes de la Palestine, celui-ci les informa que Dieu leur ordonnait d’entrer dans Jérusalem. Leur réponse fut la suivante : « Ô Moïse il y a là un peuple redoutable. Jamais nous n’y entrerons jusqu’à ce qu’ils en sortent. S’ils en sortent, alors nous y entrerons » (5 :22). Moïse et Aaron leur conseillèrent d’y entrer par la porte principale, ils seront alors vainqueurs. Mais ils répondirent en disant : « Moïse ! Nous n’y entrerons jamais aussi longtemps qu’ils y seront. Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes » (5 :24). La sentence fut l’errance pendant quarante ans durant lesquels ils durent vivre égarés sur cette terre et sans savoir quel chemin suivre. « Il (Dieu) dit : « Eh bien, ce pays leur sera interdit. Pendant quarante ans ils erreront sur la terre » (5 :26)

L’histoire de la vache des israélites.

Au cours de leur errance, eut lieu l’épisode de la vache qu’il leur fut ordonné d’égorger. Ils ne cessèrent de poser une question après l’autre, cherchant à se dérober de l’ordre divin. A peine eurent-ils égorgé la vache, Moise en prit un morceau et le jeta sur le cadavre d’un homme assassiné dont on ne connaissait pas l’assassin. Dieu fit ressusciter le mort devant eux et ce dernier révéla le nom de l’assassin. Il s’agissait là du treizième miracle.

L’errance

Ils vécurent quarante ans dans l’errance. Parmi eux se trouvaient leur prophète Moïse. Dieu lui envoya l’ange de la mort pour le faire choisir entre la vie et la mort. Moïse demanda à Dieu de le faire mourir près de la terre sainte. L’ange de la mort emporta l’âme de Moïse à un jet de pierre de Jérusalem. Une dune de sable rouge les séparait de Jérusalem, pourtant ils furent incapables de trouver le chemin de Jérusalem et continuèrent à errer. Apres quarante ans d’errance, Dieu les guida les sortit de leur errance par le biais du disciple de Moïse, cité dans le récit d’al-Khadir, Josué fils de Nan. Il les mena jusqu’en Jordanie …

A suivre …

D’après « la Palestine, l’histoire illustrée » de Tariq Suwaïdan (traduction Havre De Savoir)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.