Les municipalités des villes des Alpes-maritimes, Cannes et de Villeneuve-Loubet ont pris des arrêtés visant à interdire une combinaison de bain appelée communément « burkini ». C’est avec effarement que nous découvrons la décision, en référé, du tribunal administratif de Nice qui conforte les arrêtés.

L’UOIF est extrêmement préoccupée par le climat de suspicion qui pèse sur les citoyens de confession musulmane. En ces temps difficiles, avec des attaques terroristes qui ont bouleversé notre société, l’UOIF est très inquiète des glissements racistes et islamophobes qui peuvent survenir. Notre société a besoin de plus de cohésion, d’unité et d’égalité.

Les musulmans de France sont des citoyens à part entière et n’acceptent pas de faire l’objet de campagnes électorales ou de polémiques honteuses.

L’UOIF considère que la stricte application du droit est l’un des garants de notre cohésion ainsi qu’un pilier de notre république. L’UOIF étudie toutes les possibilités pour soutenir les usagers de confession musulmane.
Par ailleurs, l’UOIF s’étonne des appels à la discrétion à l’endroit des musulmans. Le cadre laïc permet l’expression religieuse dans le respect des lois républicaines; les musulmans de France respectent ce cadre et ils n’éprouvent aucune honte à être des citoyens de confession musulmane.
Union des Organisations Islamiques de France,
La Courneuve, le 16 août 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.