Parmi les actes importants du jeûne de mois de Ramadan, il y a le fait de veiller la nuit en prière. Pour autant, il faut avoir le sens des priorités. En effet beaucoup de jeunes vivent le jeûne en rythme décalé, en privilégiant la veillée nocturne, au détriment de l’effort du jeûne au cours de la journée.

Cheikh Moncef Zenati nous rappelle que bien que la veillée nocturne soit importante, il faut équilibrer ses obligations et redonner un sens à ses priorités au cours de ce mois d’efforts et d’excellence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.