“Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours” [Sourate 2 Verset 185]

Il est permis au voyageur de s’abstenir de jeûner lorsqu’il est en voyage, mais il lui est aussi permis de jeûner car la décision lui appartient.

Mais qu’est-ce qui est préférable ? À travers des exemples de la vie du Prophète (saws), cheikh Moncef Zenati aborde les différents avis et explique dans quelles situations il est préférable ou non de jeûner pour le voyageur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.