Nous sommes nombreux à donner pour synonymes à “Gaza” les mots “guerre”, “bombardement” ou “blocus”, pourtant la vie à Gaza n’est pas que synonyme de deuil et de tristesse. Elle est espoir, résistance, joie, et excellence. C’est à cette excellence que de nombreux palestiniens se sont attachés, comme une leçon faite au monde entier, prouvant que l’éducation est l’arme la plus puissante de la résistance palestinienne.

Souvenons-nous de Iqbal Mahmoud Al Asaad, cette jeune palestinienne originaire d’un camp de réfugié au Liban, qui en 2013, âgée de 20 ans à peine,  est devenu la plus jeune médecin au monde.

Près d’un mois après les bombardements qui ont gravement touché la prestigieuse Université de Gaza, c’est au milieu des décombres, que les étudiants ont reçu leur diplômes de fin d’études. A cette occasion l’Université de Gaza organise la 33e cérémonie des diplômes de fin d’études du Mardi 16 au Mercredi 24 septembre, tous les jours de 17h30 à  20h00 (Heure locale).

1910260_10152676472656276_8571175209443934072_n
Remise des diplômes à l’Université Islamique de Gaza

Havre de Savoir tenait à féliciter ces jeunes diplômés, qui en plus de construire une nouvelle Palestine, nous enseignent que les épreuves ne font que renforcer la volonté de réussir d’un peuple déterminé. Un exemple à suivre pour les étudiants en occident, qui jouissent de toutes les ressources nécessaires pour garantir leur réussite. Une réussite qui se gagne dans l’effort et dont la récompense appartient uniquement au Très Miséricordieux.

Que Dieu accorde la réussite aux étudiants français, Palestiniens, et à tous les étudiants soucieux de construire le monde de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.