Drôle de justice internationale que celle que représente aujourd’hui le vieux machin qu’est l’ONU.

Cette organisation internationale, sensée promouvoir la paix a d’abord été une fabrication des puissants de ce monde afin de défendre leurs propres intérêts.

Le club des cinq qui, par un effet magique, s’arroge le droit de décider envers et contre des dizaines de pays représentés, ne sera jamais  prêt à renoncer à son arme fatale ; le droit de « véto ». Un droit qui mériterait d’être rebaptisé « injustice » tellement il  fait assoir et  permet la poursuite d’injustices insupportables.

Hier,  au Conseil de Sécurité, la Russie et la Chine ont mis leur veto à une résolution présentée par la France et d’autres dénonçant la répression en Syrie et menaçant le régime Assad de sanctions. Plus personne ne doute des massacres qui sévissent en Syrie sous la responsabilité d’Assad et de ses milices, tuant et torturant  aveuglément  hommes, femmes et enfants, et précipitant ce qui reste de son peuple dans la pauvreté et la peur.

Ce droit de véto est une ignominie qui reste collée à tous les membres de l’ONU.

Un retour sur l’histoire. Le 18 février 2011, les Etats-Unis ont mis leur veto  à un projet de résolution arabe condamnant la politique de colonisation israélienne.

Le 11 novembre 2006, Les Etats-Unis ont opposé leur veto,  à un projet de résolution arabe condamnant les opérations militaires d’Israël dans la bande de Gaza, ainsi que les tirs de roquettes palestiniens sur Israël.

En Janvier 1976, les mêmes USA ont opposé leur veto à la résolution qui a demandé le retrait israélien des territoires arabes occupés depuis 1967, et a déploré le refus d’Israël pour rendre effectif des résolutions pertinentes de l’ONU (!!). Une  résolution qui avait réaffirmé le droit des palestiniens à l’auto-détermination, et le droit de retour pour les réfugiés palestiniens…..Depuis, l’eau a bien sûr coulé sous les ponts…

Plus de 200 fois, depuis le début de sa création, l’ONU a voté à la majorité, des résolutions « pertinentes ». Mais le jugement de ces états ne valait rien face aux cinq pays les plus puissants, dont l’opposition suffit à bloquer une résolution.

Aujourd’hui que les peuples se rendent compte de plus en plus  que beaucoup de ceux qui furent fréquentables hier méritaient en effet condamnation et sanction, cette hypocrisie officielle ne trompe plus personne. Si la communauté internationale ne peut plus s’accorder sur une dénonciation, même si aucune action ne s’en suit, ce n’est autre que de l’hypocrisie. Avec ce droit de veto qui permet à une poignée d’états de s’ériger en senseurs infaillibles dès lors que leurs intérêts sont menacés, comment peut-on les écouter parler de justice, de liberté et d’égalité ?

Qu’allons-nous attendre de régimes qui en Russie, et en Chine bafouent les droits les plus élémentaires de leurs peuples, si ce n’est une caution accordée à un régime aussi brutal que le régime syrien aujourd’hui. Qu’allons-nous attendre d’une Amérique dont le parti pris en faveur d’Israel, crève les yeux. Qui donc se préoccupe du sort de ces pauvres syriens qui ont perdu des parents, de ces prisonniers torturés, et de ces enfants affamés ?

Qui donc va se préoccuper de palestiniens dépossédés de leur terre qu’ils voient jour après jour, colonisée, assiégée ?

Comment continuer à croire à une justice à deux vitesse, et à un droit accordé aux plus puissants ?

Le veto: Un droit à l'injustice

2 Commentaires

  1. L’ONU n’a toujours été là que pour soutenir les forts au détriment des faibles.

    C’est une chose inutile pour les peuples opprimés) on le voit en Palestine)mais utile pour les oppresseur (on le voit avec l’Iran).

  2. Salama alikoum,

    j’ai l’habitude de lire et d’apprécier votre article jusqu’à ce que je lise ce dernier.
    Je ne suis absolument pas d’accord avec le sens de votre article.
    Vous auriez voulu que la résolution passe ? vous rigolez j’espere ? Depuis quand la France et les Etats Unis sont épris de justice.
    Qu’ils aillent au diable eux et leurs résolutions ! On n’a pas besoin de leur justice.
    On a bien vu ce qu’il ont faits en lybie, une véritable tragédie.
    Qu’ils aillent tous aux diable eux et leur justice à l’ONU. L’ONU a toujours été une organisation mafieuse. Je vous invite à chercher l’histoire de la création de l’ONU ainsi que les gens qui l’on financé.
    Les musulmans doivent s’organiser et résoudre leurs problémes entre eux et pas faire appel aux croisés qui ont le monopole du massacre, des guerres injustes, de la torture depuis des décennies.
    A+

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.